Les critiques parfum

Qui est à même de parler, de donner son avis ?

Saison 3 – Épisode 27

Écouter le podcast sur les critiques parfum

Une présentation peu crédible : L’Ancien (en Sancti de Liquides Imaginaires) et Le Zen (en Odor 93 de Meo Fusciuni) échangent sur les critiques parfum, sur ceux en qui on peut faire confiance… ou pas.

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 4 cafés sanglants pour préparer cet épisode !

À l’heure où les réseaux sociaux manient nos pensées et où l’on croit que la progression passe par les images et les tutoriels vidéos, on s’est dit qu’il fallait reposer les choses. Les critiques parfum qui pullulent sur le web sont pour la plupart des farceurs, des escrocs et surtout des ignorants du domaine. Faisons le tri.

Les critiques parfum fiables

Échos et fumigènes

Les critiques parfum fantoches de YouTube et Instagram ne font que se copier entre eux, ne proposant rien d’enrichissant, si ce n’est pour communiquer leur science à se ridiculiser. Poser en slip ou se parfumer les burnes, ça ils savent le faire, mais nous transcender dans le parfum et l’olfaction, c’est au-dessus de leur potentiel.

Non seulement ils ne servent à rien, mais en plus il ne gagnent rien à le faire, dans la sphère francophone du moins. En gros, vous attendez quoi pour disparaître de nos champs de vision ?

Leur discours est tellement polluant qu’ils enfument les esprits des consommateurs, les dirigent vers des achats, sans discernement.

Critiquer le parfum

Pour parler d’un sujet il faut le maitriser un minimum. Sinon on devra combler les blancs… surtout si tout est blanc et vide de contenu pertinent. Un peu comme Nissou qui comble avec son physique ce que son intellect n’est pas en mesure de produire, ou Olivier qui encensse des parfums grotesques et stériles au possible.

Culture parfum

Ces gens là, ces mamifères internetus, pensent qu’ils s’agit de prendre acte qu’une fragrance sent bon pour qu’on aie affaire à un parfum. Dans ce cas, Alen avait vu juste à se parfumer au Air Wick ! Non, la connaissance du parfum ça n’est pas ça !

Disons aussi les choses clairement, se cultiver sur YouTube ou Tik-tok ça n’existe pas. Il faut se référer aux vrais critiques parfum, ceux qui sortent des bancs de la parfumerie, des laboratoires, ceux qui ont une culture parfum au sens d’une maitrise de l’Histoire.

Des critiques parfum fiables

Des supports :

AuParfum.com un site de critiques parfum fiable

AuParfum.com

AuParfum.com est un site de passionnés de parfum, qui ont non seulement mis la critique des parfums au premier plan, mais ont aussi prouvé leur expertise. L’équipe s’est agrandie à mesure des années, mais s’est aussi diversifiée dans les types de profils. Certains sont aujourd’hui des parfumeurs et des diplômés qui restent dévoués à la parfumerie et l’olfaction.

AuParfum.com, avant d’être un site, c’est donc un groupe d’individualités qui ont parfois des visions différentes du parfum, mais reste une entité en laquelle on peut faire clairement confiance dans ses critiques. Leurs connaissances du domaine en font des valeurs sûres, ici pas de branquignoleries, pas de bouffonneries vidéos, on parle du parfum, pas de nous-mêmes !

Une inspiration

Il était important pour nous de rendre à César. Sans cette initiative, cette équipe, on en serait peut-être toujours à continuer de croire en l’industrie du parfum. Leur lecture technique et désillusionnée de ce qui se produit, nous a permis de prendre du recule et nous diriger vers du parfum qui est digne de porter son nom.

La plupart des critiques qu’on suggère donc ici sont issus de cette clique. Ça n’est forcément pas pour rien si on est un peu chiant au final. La génération qui soulève les problématique est la mère de celle qui prendra les armes. On s’est compris.

Cette team a ensuite propulsé le projet Nez la revue, pour aller plus loin. Le site AuParfum s’est donc retrouvé aspiré par le magazine, représentant une version spontanée et gratuite de Nez, gardant un contenu qui lui est propre.

AuParfum.com

Critiques de parfum fiables : Nez La Revue

Nez, la revue

Née en 2016 à l’issue d’une campagne de crowfunding, Nez La Revue est la première revue dédiée à l’olfaction.

Livre-magazine d’environ 150 pages, il paraît depuis, deux fois par an.
L’équipe de rédacteurs est variée et constituée de journalistes de AuParfum, de parfumeurs, de chercheurs, d’écrivains, d’artistes…

Elle part toujours d’un thème principal comme l’art, le sens animal, les substances addictives, naturel et synthétique, joliment présenté avec le thème découpé au laser sur la couverture.

Elle vulgarise les domaines olfactifs de la société, dans les sciences, dans l’art et la culture, et beaucoup dans les parfums. Les critiques sur les nouveautés pleuvent. Certaines sont à découvrir via la box de Nez-Au parfum.

Les graphismes, les photos, les reportages et les interview sont d’une grande qualité.

Des parfums (1+1) sont même créés pour certaines revues en collaboration spéciale parfumeurs / artistes.

Désormais publiée en trois langues (français, anglais, italien). Disponibles sur leur site avec les parfums et en librairie et dans les bonnes parfumeries pour les revues seules.

Le collectif Nez produit plein d’autres livres dont des coups de cœur, co-réalisés avec le Laboratoire Monique Rémy (LMR), Les cahiers des naturels. Petits fascicules d’une centaine de pages, ils sont dédiés à une seule matière à la fois. Parmi ceux déjà parus vous trouverez par exemple iris, tubéreuse, jasmin, patchouli, géranium, bourgeon de cassis, jasmin sambac…

Toutes les éditions de Nez

Des noms :

Alexis Toublanc

Les critiques parfum fiables : Alexis Toublanc (Dr Jicky)

Jeune parfumeur qui se cache, il est sorti tout droit de l’ISIPCA en prenant un diplome loin d’illustrer son niveau. Alexis Toublanc aka Dr Jicky n’a pas sa langue dans sa poche lorsqu’il parle de parfum. Il décrypte les fragrances avec une lecture de la technique et de la créativité sans égale, il met à mort les faux-semblants d’une simple punchline sur Twitter. Alexis n’a pas le temps, il ne s’encombre pas, il n’aime que la poésie olfactive et le cinéma de Terrence Malick ! Bref, ne lui parlez pas de Niche ou d’industrie, le parfum c’est le parfum, un point c’est tout.

Ce genre de critique ne plait peut-être pas aux marques, mais il sert parfaitement le consommateur passionné. Un être qui nous a appris à ne pas faire de cadeau, à mettre des mots sur les belles choses.

Son ancien blog (feat. Mr Phoebus) : Dr. Jicky & Mr. Phoebus

Patrice Révillard

Les critiques parfum fiables : Patrice Révillard

Créations, parfums et botanique

C’est dans le jardin de ses grands-parents, on l’on trouve rosiers anciens et autres iris, que Patrice Révillard s’éprend de la botanique. Il entame des études de biologie et intègre par la suite l’ESP.

Il est co-fondateur du studio de création Maelstrom ainsi que de l’Olfactorama, on le retrouve également user de son verbe pour Nez la revue ou encore Auparfum, dans des critiques d’une grande justesse et de très beaux dossiers sur l’olfaction.

Jeune parfumeur, il enchaînera d’audacieuses compositions qui feront naître l’engouement autour de son habileté de création. Il puise son inspiration dans la nature et la parfumerie historique, en y ajoutant son zeste lumineux de modernité, on citera notamment l’Iris de Fath, (une réinterprétation de l’Iris Gris de Jacques Fath 1947) ou encore le superbe Cycle 001 pour la Maison Violet.

Céline Ellena

Les critiques parfum fiables : Céline Ellena

Je suis devenue parfumeur pour écrire des histoires éphémères, évanescentes et abstraites, mais qui tissent des souvenirs intemporels…

Après des études de psychologie linguistique, Céline Ellena choisit le sentier de la parfumerie en étudiant par la suite à l’ISIPCA. Jeune diplômée elle œuvre chez Symrise pendant une dizaine d’années puis Charabot, ou encore Hermès. Elle compose aujourd’hui en tant que parfumeuse indépendante et signe de belles créations avec des marques comme The Different Company, l’Artisan Parfumeur, Fragonard ou encore, plus récemment, avec 100Bon au côté de son père Jean-Claude Ellena.

Si l’on utilise souvent la métonymie du « Nez » pour désigner les artistes que sont les parfumeurs, on peut qualifier Céline Ellena de véritable plume, elle est active durant quelques années sur son propre blog où elle écrit des « chroniques olfactives » empreintes de poésie. Elle participe également à des conférences au MIP (Musée International de la Parfumerie de Grasse).

Denyse Beaulieu

Les critiques parfum fiables : Denyse Beaulieu

Autrice, rédactrice pour Nez Le Revue revue Olfactive, Stylist France, Elle et Citizen K.

On doit à cette Québécoise, parisienne d’adoption, le magnifique roman « Parfums : Une histoire intime », qui a l’originalité d’avoir été illustré olfactivement par Bertrand Duchaufour avec Séville à l’Aube chez l’Artisan Parfumeur.

Ce livre, mi-roman, mi-documentaire sur la création d’un parfum, plonge le lecteur dans les méandres de l’amour, de Séville et du parfum.

Son blog bilingue (en dormance depuis quelques années) reste un site de fond ultra qualitatif dans lequel il est utile de se plonger.

Son blog : GraindeMusc 

Dominique Archambeau

Les critiques parfum fiables : Dominique Archambeau, blog AtRecherche

Parfois sans culotte, jamais sans perruque

Le ton de son blog est donné…

Blogueur journalistique depuis des lustres, Dominique Archambeau aime Proust, le skincare, le thé, les fleurs et surtout les beaux parfums.

Sa plume est juste, parfois tranchante, il ne mâche pas ses mots. Ne cherchez pas chez lui les avis sur les derniers blockbusters vous ne trouverez pas.

Venez plutôt lire des posts ultra qualitatifs sur des parfums sérieux, lourds, des grands classiques d’hier et ceux de demain avec une touche de vintage et beaucoup de glamour.

Son blog : atrecherche.blogspot.com

Il co-anime aussi un podcast skincare avec Kim : Les plus belles du royaume.

Annick Le Guérer

Les critiques parfum fiables : Annick Le Guérer

Annick le Guérer est une anthropologue, philosophe, et historienne des odeurs, de l’odorat et du parfum.

Pionnière dans son domaine de recherche, elle s’applique à réhabiliter le pouvoir de l’odorat, ce sens trop souvent dévalué durant l’Histoire. Véritable grand ponte du domaine, à qui l’on doit une grande contribution scientifique et culturelle, Annick Le Guérer est régulièrement amenée à animer des conférences dans des universités où à l’Osmothèque. Elle est aussi invitée à de nombreuses interviews par la presse internationale ou nationale comme Arte ou France Culture.

Usant de son pouvoir de transmission elle narre à travers ses écrits l’histoire du parfum à travers les âges, explorant ses usage religieux, thérapeutiques ou relatifs à la séduction. Ses livres comme « Le pouvoir des odeurs », « Le parfum des origines à nos jours » et  » Sur les routes de l’encens » sont de véritables mines de connaissance.

Voir son site officiel

Yohan Cervi

Les critiques parfum fiables : Yohan Cervi

Spécialiste de l’Histoire moderne du parfum, conférencier, critique de parfum pour Nez la revue et Le Point, Yohan Cervi est une vraie source sûre. Sa culture immense en parfumerie transpire dans ses rédactions de dossiers, son appréciation s’en retrouve imprégnée.

On parle sans cesse de construire sa culture pour mieux saisir ce qui se joue dans les formules, les sorties, Yohan en est la preuve vivante.

C’est toute cette connaissance qui fait de lui la plume qu’il est, et qui fait de lui un excellent directeur de la création chez Maelstrom, laboratoire fondé entre autre avec Patrice Révillard.

Olivier R.P. David

Les critiques parfum fiables : Olivier RP David

Maître de conférence en chimie organique, il est également rédacteur pour Nez La Revue, revue olfactive.

Calé comme personne sur l’histoire de l’industrie du parfum, il peut disserter sur les bases anciennes, l’évolution des molécules à travers le temps et les parfumeurs au fil des siècles. Il participe ainsi souvent aux conférences de l’Osmothèque en tant qu’intervenant.

Il ne jure que par les jus vintages mais aussi certains jus plus récents, un brin classiques, parfois rétros, mais toujours de très bon goût.

Fan de fleurs, de nature, d’art, de littérature et de… clavecin, Olivier décrit les parfums comme il lirait des poèmes.

Ses semaines parfumées, qu’il partage sur les réseaux, sont à faire pâlir de jalousie le plus perfumista d’entre nous.

Jeanne Doré

Les critiques parfum fiables : Jeanne Doré

Fondatrice, rédactrice en chef d’AuParfum.com et Nez le revue, Jeanne Doré est l’une des plumes qu’on apprécie le plus. Discernement, justesse, finesse du jugement, tout y est. Le beau est apprécié à sa hauteur.

En plus de critiquer de nombreuses références sur le site et dans le magazine, elle dirige donc d’une main gantée cette clique qui nous a tant apporté à travers le temps. En place depuis 2007, il était tant qu’on parle de l’une des personnes qui ont le plus contribué, dans l’ombre, à la critique parfum, et donc à la parfumerie.

Cette discrète femme est donc à suivre de prêt, car lorsqu’on aime le parfum on a besoin de cette approche.

Luca Turin

Les critiques parfum fiables : Luca Turin

La punchline avant l’heure

Critique de parfum sans égal sur la planète et biophysicien. Auteur de plusieurs livres sur le parfum, il édite son premier guide en 1994. Depuis, plusieurs autres livres de ses critiques sont parus en 2008 et 2018.

Il attribue de une à cinq étoiles à des milliers de parfums de tous les temps et de tous styles, pour femme, pour homme, pour homme portés par une femme, pour femme portés par un homme…

Il juge les plus grandes marques comme les plus petites indépendantes ou cachée dans la niche. Ses descriptifs sont incroyablement parlants et sortent de l’habituel vocabulaire perfumesque pédant et clivant.

Son blog : PerfumesGuide

Un apperçu de ses tops

Clément Paradis

Les critiques parfum fiables : Clément Paradis

Enseignant à l’Université Sorbone Nouvelle, Clément Paradis est un critique parfum qui ne passe pas quatre chemin, et ça nous plait. Lui qui n’hésite pas à donner son point de vue politique sur son compte Twitter, il est donc aussi franc et direct dans ses articles.

Ses connaissances en olfaction et en parfumerie sont indéniables et on prend plaisir à connaitre cette jeune tête d’AuParfum.com qui fait figure de relève dans un groupe qui parfois se dissout, très logiquement, avec le parcours professionnel de chacun.

Ses avis son justes, ses réflexions, tel que son article sur le débat sur l’appellation Ambré / Oriental, sont riches. On profite donc de ses éclaircies, on vous conseille ses mots.

Thomas Dominguès

Les critiques parfum fiables : Thomas Dominguès

Personnage volontairement volatile, trouble et extrêmement discret, il n’en est (était?) pas moins un critique parfum très efficace. Parce que Thomas Dominguès, rédacteur pour AuParfum.com jusqu’en 2015, ne parle jamais de ce qu’il ne maitrise pas, on peut se reposer sur ce qu’il nous dit. Ses avis sont soignés et clairs, il rédige ce qu’il ressent, sans détour.

Malgré donc son quasi anonymat, il est une plume de confiance dont la rareté nous fait défaut lorsqu’on recherche un avis. On espère souvent le voir parler, mais c’est sans compter sa simplicité.

Vous pouvez retrouver tous ses articles en suivant ce lien :

Thomas Dominguès auparfum.com

Mentions obligatoires

On se devait de citer d’autres noms fiables de la critique parfum, des plumes sûres qu’il ne faut pas hésiter à suivre :

  • Delphine de Swardt
  • Sarah Bouasse
  • Clara Muller
  • Cécile Clouet
  • Juliette Faliu (!!!) alias Poivre Bleu alias Le Nez Bavard
  • et pourquoi pas cet enfoiré de Dominique Brunel ?!

Et vous, comment voyez-vous l’apport de ces critiques parfum pour l’olfaction ?

Balancez-nous vos impressions !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les auteurs …

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

Misia, Animatrice / Auteure pour La Parfumerie Podcast

Misia

Auteure / Animatrice

Ne pas sentir comme tout le monde, c’est son créneau.
Elle apprécie de sortir des clichés, bousculer les idées reçues et provoquer la discussion.

Dingue d’olfaction, elle a toujours le nez fourré dans des livres et des sites sur le sujet.

Lire la bio de Misia

Much, auteur pour La Parfumerie Podcast

Much

Auteur

Le jeune Much, Benjamin de l’équipe ne cesse de chercher fragrance à son nez comme l’on cherche fusil pour aiguiser son couteau, mu par la fascination pour la diversité des couleurs, goûts et senteurs mis à disposition des Hommes. »

Lire la bio de Much

La Saison 3 du Podcast Parfum La Parfumerie

Tous les épisodes :

L’impact des classics

L’impact des classics

Classics de la parfumerie : quel est l’impact des grands parfums du passé, en quoi ont-ils nourri les tendances de notre époque ?

Protéger son patrimoine

Protéger son patrimoine

Protéger son patrimoine en parfumerie n’est pas simple. Ceci dit, Pierre Bourdon a peut-être proposé une solution viable pour les marques…

Tenue correcte exigée

Tenue correcte exigée

Tenue, puissance, sillage, sont souvent perçus comme un gage de qualité par la masse. Un calcul qui permet de vendre tout et n’importe quoi.

Des parfums charnières ?

Des parfums charnières ?

Il y a des parfums charnières qui permettent de dépasser nos aprioris sur des matières, des notes qu’on ne supporte pas, de quoi passer le cap de la révulsion…

Propager le vrai parfum

Propager le vrai parfum

Propager le vrai parfum est un devoir qui incombe à celui qui est bien informé. À chacun son cercle d’influence pour agir pour l’olfaction !