Quelques pépites

Des parfums en mode perfect dont on devait parler !

On sniffe des parfums et des parfums, à longueur d’année, et franchement, c’est rarement brillant au final. Fort heureusement, il reste de l’espoir, des œuvres qui méritent qu’on parle d’elles, quelques pépites qui redonnent le sourire.

Saison 5 – Épisode 9

Écouter le podcast sur des parfums pépites :

Quelques pépites

Des parfums en mode perfect dont on devait parler !

On sniffe des parfums et des parfums, à longueur d’année, et franchement, c’est rarement brillant au final. Fort heureusement, il reste de l’espoir, des œuvres qui méritent qu’on parle d’elles, quelques pépites qui redonnent le sourire.

Saison 5 – Épisode 9

Écouter le podcast sur des parfums pépites :

Une présentation joyeuse : Zaïd (qui porte L’Interdit de Givenchy, version vintage), L’Ancien (en Accra de Gallivant) et Le Zen (en Amber Absolute de Tom Ford) partagent leurs coups de cœurs sur des pépites, ces parfums qui leurs ont donnés espoir et qu’il fallait vraiment évoquer.

Par Zaïd & L’Ancien.

Le perfect apparait souvent de nul part ?

Oui et non ! Le bon parfum, qui coche des cases et nous fait plaisir peut surgir de nul part c’est vrai, mais bien souvent le vrai beau parfum a été composé par des gens d’expériences, de solides parfumeurs et/ou une direction artistique qui ne blague pas. En se consertant tous les trois, on s’est dit qu’on avait bien deux fragrances chacun dont il était bon de parler ou d’insister un brin.

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 1 litre de café brutal pour préparer cet épisode !

Vétiver de Pierre – Atelier Français des Matières

Je ne suis pas fan des vétivers, ce qui m’a valu de passer pendant des années à côté de belles références voir légendes du genre (cf. Vétiver de Guerlain et Encre Noire de Lalique). Nous avons ici une fragrance qui a carrément donné lieu à un achat quasi immédiat (ce qu’il n’est pas conseillé de faire). Le parfum, construit autour de la fameuse racine, est juste sublime. Il est tout d’abord d’une accessibilité déconcertante et paradoxalement d’un vrai caractère.

J’ai été surpris par les notes que je découvrais au fur et à mesure de l’évolution. Le départ me fait penser à des feuilles de tabac, subtiles par leur dosage, puis une tonka légèrement présente qui apporte une relative gourmandise. Enfin, le cacao vient relever cette atmosphère et lui redonner une présence animales.

Les matières ici sont brutes et entourent intelligemment le vétiver, en ne prenant pas le dessus l’une sur l’autre. Le sillage n’est pas celui d’un parfum de peau, sans être très présent. La tenue est très correct avec plus de dix heures sur peau.

En somme Vétiver de Pierre surprendra les amoureux du thème, et ceux qui ne sont pas attirés par cette matière pourraient vraiment être séduits.

Vétiver de Pierre par Atelier Français des Matières, les parfums pépites qu'on aime dénicher !
Un avis sur le parfum Equistrius de Parfum d'Empire

Equistrius – Parfum d’Empire

Voilà l’exemple type de chef-d’œuvre sous-coté au max. Equistrius nous a échappé des années, probablement à cause de son nom et sa thématique peut inspirante pour le fouineur. Donc même si Le Zen a déjà fait un avis dessus, il fallait vraiment insister dans cet épisode pour rediriger les passionnés vers une valeur sûre de cette envergure.

Le calibre qu’il te faut

Equistrius rassemble toutes les qualités, tout simplement. Classe de dingue, sillage accrocheur, tenue sérieuse, et bien sûr un récit désarmant ! Marc-Antoine Corticchiato a mis ses tripes et ses souvenirs les plus prenants dans cette composition qui s’inspire de son cheval du même nom, avec qui il a remporté nombre de trophées.

Cette fragrance est unique, aux facettes multiples, se jouant des identités de ceux qui le portent. Iris, un brin cacao, violette, vétiver, santal, le combo est extrêmement sale !

L’autre point est qu’il est tellement différent du reste de la marque. Alors que les remises de prix ont plu sur les Tabac Tabou, Le Cri, Corsica Furiosa, etc. Equistrius reste sage dans le catalogue de la maison alors que c’est une pépite incroyable. À sentir donc, obligatoirement !

L’Échappée Sauvage – Voyages Imaginaires

Il y a des souvenirs d’enfance qui sont de réelles madeleines de Proust. Les promenades dans les petits sentiers, aux alentours de la maison de ma Grand-mère, ont revu le jour il y a peu.

Lorsque j’ai porté L’Échapée Sauvage de Voyages Imaginaires, je me suis revu cueillir les mûres en faufilant mes mains à travers les ronces. L’ouverture Figue m’a rappelé aussi les superbes figuiers de son jardin. Bref, les plus belles années d’une vie, l’innocence de l’enfance…

Le parfait récit

L’échappée Sauvage c’est un perfect dans le sens où la thématique est bien plus que respectée. C’est une composition qui me fait un peu penser aussi à Philosykos de Diptyque. Figue, mais avec son lot de vert qui inspire la feuille et la branche. Ce parfum reste portable et il sait se faire oublier, en laissant un superbe sillage, addictif et séducteur. Du bel Isabelle Doyen, une fois de plus.

Non seulement la marque propose des missiles survolant le ciel de la niche, mais elle garde incroyablement une aura olfactive en étant 100% naturel. On l’a dit en introduction, derrière les grands parfums il y a bien souvent des grands parfumeurs, et, répétons-le, Isabelle Doyen a son nom au Hall of Fame de la parfumerie.

Parfum en mode perfect : L'échappée Sauvage de Voyages Imaginaires.
L'Âme Perdue de chez Le Galion, parfum pépite !

L’Âme Perdue – Le Galion

Le Galion, relancé en 2014 par Nicolas Chabot, nous montre avec L’âme Perdue que c’est une marque à prendre très au sérieux. Cette fragrance impressionne par ses nombreuses facettes et sa qualité technique. Elle est présentée comme un chypré, dans la lignée de Mitsouko, mais prend à mes yeux une autre tournure, un style qui lui est propre. 

Le départ hespéridé reste un classique mais néanmoins intéressant de part des épices assez présentes, et nuancées par des agrumes subtilement amenés. La rose, le jasmin et l’ylang sont peu à peu mis en avant et rappel ce Mitsouko. Les accords ambrés rejoignent le tout afin de renforcer son cœur floral, en apportant une dernière partition intéressante par sa finesse.

Même si l’on reconnaît une inspiration de Guerlain, il possède sa propre identité, son originalité. Une remarquable composition moderne qui joue avec plusieurs facettes et n’a laissé personne indifférent autour de moi. Ce parfum provoque en moi des sensations que je ne pensais plus trouver ces dernières années. À la fois complexe, intriguant, sombre, il reste cependant accessible car jouant sur plusieurs codes. Ce parfum parle de lui même pour Le Galion et suffit à lui seul pour montrer le niveau de cette maison.

Il arrive à séduire par son évolution et son sillage particulier bon nombre d’aficionados, mais aussi de novices en parfumerie. Un géant !

Smoky Soul – Olfactive Studio

Lorsque j’ai appris que Marc-Antoine Corticchiato devait produire un thé pour Olfactive Studio j’étais très curieux de sentir le rendu. Smoky Soul, est superbe ! Un osmanthus qui a presque des allures d’abricot, un fond fumé, c’est un thé qui vaut vraiment le détour et clairement auquel on ne s’attend pas.

D’ailleurs l’une des choses que j’apprécie vraiment est qu’on ne se trouve pas chez Parfum d’Empire malgré qu’il s’agisse de son parfumeur maison à la formulation. Le parfum n’est pas aussi texturé qu’on a l’habitude de le voir pour sa marque. Cet Olfactive Studio est fin, délicat, étonnant !

Le people pleaser de caractère

Il se laisse porter, il est facile est ultra accessible, mais il reste une belle performance créative qui ose venir s’inscrire dans une thématique déjà remplie de classiques. Sa facette fumée donne un vrai caractère à la fragrance et apporte justement sa pierre, un brin fruité, très thé, au fond d’obscurité…

L’Olfactive Studio prouve surtout ici qu’il déniche toujours des perles rares, sachant imposer les briefs qu’il faut, dans le règles de l’Art, sans perdre son identité. Céline Verleure (si tu nous vois on t’attend!) est clairement le maître des lieux qu’il faut pour prolonger les racines de la maison encore plus profond dans le perfect. Bravo.

Une pépite de chez Olfactive Studio : Smoky Soul par Marc-Antoine Corticchiato.
Un parfum parfait ? Iris de Fath !

Iris de Fath – Jacques Fath (EdP)

Lorsque la mission consiste à faire revivre un des plus grands mythes de la parfumerie, la pression s’invite tranquillement à chaque petit déjeuner. J’ai eu beaucoup de plaisir à suivre un peu le retour sur les linéaires de ce mastodonte. Car avec une marque qui ne voulait plus dire grand chose au regard de son passé glorieux, on est obligé d’applaudir cette prise de conscience et surtout de risque pour un tel projet.

On en a un peu parlé récemment, mais on va encore plus le faire dans un futur proche ! Iris de Fath n’est pas un évènement mytho avec des projecteurs et des influs qui se trémoussent en buvant des martinis de merde. C’est sérieux. Yohan Cervi et Patrice Révillard de Maelström ont mis les bouchées doubles pour cette Eau de Parfum, en réussissant à faire mieux que leur perf pour l’Extrait.

Ta gueule !

Car oui, la version dont on parle est l’EdP, et c’est une réussite sans nom. Plus fidèle à l’Iris Gris original, légère est prenante. Un vrai “ferme ta gueule” à l’industrie entière est lisible dans la compo, sous-titré “fuck les tendances, les bullshits et les eaux plates”. Le duo montre ici une maîtrise digne des plus grands, et ça c’est un vrai plaisir d’en être témoin. Les vieux, faites place !

Vétiver de Pierre – Atelier Français des Matières

Vétiver de Pierre par Atelier Français des Matières, les parfums pépites qu'on aime dénicher !

Je ne suis pas fan des vétivers, ce qui m’a valu de passer pendant des années à côté de belles références voir légendes du genre (cf. Vétiver de Guerlain et Encre Noire de Lalique). Nous avons ici une fragrance qui a carrément donné lieu à un achat quasi immédiat (ce qu’il n’est pas conseillé de faire). Le parfum, construit autour de la fameuse racine, est juste sublime. Il est tout d’abord d’une accessibilité déconcertante et paradoxalement d’un vrai caractère.

J’ai été surpris par les notes que je découvrais au fur et à mesure de l’évolution. Le départ me fait penser à des feuilles de tabac, subtiles par leur dosage, puis une tonka légèrement présente qui apporte une relative gourmandise. Enfin, le cacao vient relever cette atmosphère et lui redonner une présence animales.

Les matières ici sont brutes et entourent intelligemment le vétiver, en ne prenant pas le dessus l’une sur l’autre. Le sillage n’est pas celui d’un parfum de peau, sans être très présent. La tenue est très correct avec plus de dix heures sur peau.

En somme Vétiver de Pierre surprendra les amoureux du thème, et ceux qui ne sont pas attirés par cette matière pourraient vraiment être séduits.

Equistrius – Parfum d’Empire

Un avis sur le parfum Equistrius de Parfum d'Empire

Voilà l’exemple type de chef-d’œuvre sous-coté au max. Equistrius nous a échappé des années, probablement à cause de son nom et sa thématique peut inspirante pour le fouineur. Donc même si Le Zen a déjà fait un avis dessus, il fallait vraiment insister dans cet épisode pour rediriger les passionnés vers une valeur sûre de cette envergure.

Le calibre qu’il te faut

Equistrius rassemble toutes les qualités, tout simplement. Classe de dingue, sillage accrocheur, tenue sérieuse, et bien sûr un récit désarmant ! Marc-Antoine Corticchiato a mis ses tripes et ses souvenirs les plus prenants dans cette composition qui s’inspire de son cheval du même nom, avec qui il a remporté nombre de trophées.

Cette fragrance est unique, aux facettes multiples, se jouant des identités de ceux qui le portent. Iris, un brin cacao, violette, vétiver, santal, le combo est extrêmement sale !

L’autre point est qu’il est tellement différent du reste de la marque. Alors que les remises de prix ont plu sur les Tabac Tabou, Le Cri, Corsica Furiosa, etc. Equistrius reste sage dans le catalogue de la maison alors que c’est une pépite incroyable. À sentir donc, obligatoirement !

L’Échappée Sauvage – Voyages Imaginaires

Parfum en mode perfect : L'échappée Sauvage de Voyages Imaginaires.

Il y a des souvenirs d’enfance qui sont de réelles madeleines de Proust. Les promenades dans les petits sentiers, aux alentours de la maison de ma Grand-mère, ont revu le jour il y a peu.

Lorsque j’ai porté L’Échapée Sauvage de Voyages Imaginaires, je me suis revu cueillir les mûres en faufilant mes mains à travers les ronces. L’ouverture Figue m’a rappelé aussi les superbes figuiers de son jardin. Bref, les plus belles années d’une vie, l’innocence de l’enfance…

Le parfait récit

L’échappée Sauvage c’est un perfect dans le sens où la thématique est bien plus que respectée. C’est une composition qui me fait un peu penser aussi à Philosykos de Diptyque. Figue, mais avec son lot de vert qui inspire la feuille et la branche. Ce parfum reste portable et il sait se faire oublier, en laissant un superbe sillage, addictif et séducteur. Du bel Isabelle Doyen, une fois de plus.

Non seulement la marque propose des missiles survolant le ciel de la niche, mais elle garde incroyablement une aura olfactive en étant 100% naturel. On l’a dit en introduction, derrière les grands parfums il y a bien souvent des grands parfumeurs, et, répétons-le, Isabelle Doyen a son nom au Hall of Fame de la parfumerie.

L’Âme Perdue – Le Galion

L'Âme Perdue de chez Le Galion, parfum pépite !

Le Galion, relancé en 2014 par Nicolas Chabot, nous montre avec L’âme Perdue que c’est une marque à prendre très au sérieux. Cette fragrance impressionne par ses nombreuses facettes et sa qualité technique. Elle est présentée comme un chypré, dans la lignée de Mitsouko, mais prend à mes yeux une autre tournure, un style qui lui est propre.

Le départ hespéridé reste un classique mais néanmoins intéressant de part des épices assez présentes, et nuancées par des agrumes subtilement amenés. La rose, le jasmin et l’ylang sont peu à peu mis en avant et rappel ce Mitsouko. Les accords ambrés rejoignent le tout afin de renforcer son cœur floral, en apportant une dernière partition intéressante par sa finesse.

Même si l’on reconnaît une inspiration de Guerlain, il possède sa propre identité, son originalité. Une remarquable composition moderne qui joue avec plusieurs facettes et n’a laissé personne indifférent autour de moi. Ce parfum provoque en moi des sensations que je ne pensais plus trouver ces dernières années. À la fois complexe, intriguant, sombre, il reste cependant accessible car jouant sur plusieurs codes. Ce parfum parle de lui même pour Le Galion et suffit à lui seul pour montrer le niveau de cette maison.

Il arrive à séduire par son évolution et son sillage particulier bon nombre d’aficionados, mais aussi de novices en parfumerie. Un géant !

Smoky Soul – Olfactive Studio

Une pépite de chez Olfactive Studio : Smoky Soul par Marc-Antoine Corticchiato.

Lorsque j’ai appris que Marc-Antoine Corticchiato devait produire un thé pour Olfactive Studio j’étais très curieux de sentir le rendu. Smoky Soul, est superbe ! Un osmanthus qui a presque des allures d’abricot, un fond fumé, c’est un thé qui vaut vraiment le détour et clairement auquel on ne s’attend pas.

D’ailleurs l’une des choses que j’apprécie vraiment est qu’on ne se trouve pas chez Parfum d’Empire malgré qu’il s’agisse de son parfumeur maison à la formulation. Le parfum n’est pas aussi texturé qu’on a l’habitude de le voir pour sa marque. Cet Olfactive Studio est fin, délicat, étonnant !

Le people pleaser de caractère

Il se laisse porter, il est facile est ultra accessible, mais il reste une belle performance créative qui ose venir s’inscrire dans une thématique déjà remplie de classiques. Sa facette fumée donne un vrai caractère à la fragrance et apporte justement sa pierre, un brin fruité, très thé, au fond d’obscurité…

L’Olfactive Studio prouve surtout ici qu’il déniche toujours des perles rares, sachant imposer les briefs qu’il faut, dans le règles de l’Art, sans perdre son identité. Céline Verleure (si tu nous vois on t’attend!) est clairement le maître des lieux qu’il faut pour prolonger les racines de la maison encore plus profond dans le perfect. Bravo.

Iris de Fath – Jacques Fath (EdP)

Un parfum parfait ? Iris de Fath !

Lorsque la mission consiste à faire revivre un des plus grands mythes de la parfumerie, la pression s’invite tranquillement à chaque petit déjeuner. J’ai eu beaucoup de plaisir à suivre un peu le retour sur les linéaires de ce mastodonte. Car avec une marque qui ne voulait plus dire grand chose au regard de son passé glorieux, on est obligé d’applaudir cette prise de conscience et surtout de risque pour un tel projet.

On en a un peu parlé récemment, mais on va encore plus le faire dans un futur proche ! Iris de Fath n’est pas un évènement mytho avec des projecteurs et des influs qui se trémoussent en buvant des martinis de merde. C’est sérieux. Yohan Cervi et Patrice Révillard de Maelström ont mis les bouchées doubles pour cette Eau de Parfum, en réussissant à faire mieux que leur perf pour l’Extrait.

Ta gueule !

Car oui, la version dont on parle est l’EdP, et c’est une réussite sans nom. Plus fidèle à l’Iris Gris original, légère est prenante. Un vrai “ferme ta gueule” à l’industrie entière est lisible dans la compo, sous-titré “fuck les tendances, les bullshits et les eaux plates”. Le duo montre ici une maîtrise digne des plus grands, et ça c’est un vrai plaisir d’en être témoin. Les vieux, faites place !

Alors ces parfums pépites vous les avez senties  ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

7 Commentaires

  1. Liloo

    Merci pour cette sélection.

    Réponse
  2. Kita

    Equistrius. Moi son nom m’a attiré fort, tres fort. En tant que cavaliere j’en attendais beaucoup et je n’ai pas été déçue. Je ne cesse d’en parler et m’egosille à hurler qu’il est parmi les plus beaux parfums du monde.

    Réponse
    • cédric

      Marc Antoine Corticchiato à une grosse actualité en cette rentrée 2023 . La sortie mentionnée chez Olfactive Studio et une sortie pour sa propre maison , Parfum d’Empire. RUADE, un retour à l’univers équestre en mode coup de poing cette fois-ci , comme l’indique le nom du parfum d’ailleurs . Du foin , du goudron de pin, de l’Oud naturel à saturation, du cuir, et la Narcisse. Ca va être quelque chose. Le prix aussi entre 400 et 600 euros mais vu la qualité des matières premières et on peut faire confiance à Marc Antoine la dessus, ca ne sera certainement pas démérité . L’objectif de ce travail est de resituer toute l’ambiance post compétition hippique avec ses odeurs au retour de l’animal dans son haras.

      Réponse
  3. Céline VERLEURE

    Bonjour, c’est Céline Verleure, merci d’avoir choisi Smoky Soul dans vos pépites !!
    N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur Olfactive Studio,
    Bonne soirée,
    Céline Verleure

    Réponse
    • L'Ancien

      Merci pour maintenir la barre haute ! Jetons nous dans une interview enivrée !

      Réponse
  4. vagabond

    toujours aussi tranchant comme d’habitude, rien que le nom de Marc Antoine Cortichiatto me donne envie de poser le nez sur smoky soul.

    Réponse
    • L'Ancien

      Ça vaut le coup mon gars, du gros taf !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les auteurs :

Zaïd : Auteur / Animateur de La Parfumerie Podcast

Zaïd

Auteur / Animateur

Zaïd n’a pas le temps avec les parfums de merde… il fout tout en l’air dès qu’il le peut en balayant ses étagères d’un seul revers de main. Place à la beauté, au vrai, à l’Art.

Lire la bio de Zaïd

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie, La Saison 5 du Podcast Parfum 

Tous les épisodes :

Mancera / Montale

Mancera / Montale

Montale et Mancera ont inondé la rue via les influenceurs et le marché gris. Le constat olfactif est affligeant, on fait un tour d’horizon…

Bricolage et originalité

Bricolage et originalité

De nombreuses marques de parfumerie de Niche sont obligées de composer avec un budget serré, elles jouent aux Lego pour leur packaging…

StrangeLove NYC

StrangeLove NYC

StrangeLove NYC est une marque crée par Christophe Laudamiel qui s’est surtout illustrée par ses prix délirants, on donne un avis clair !

Ofumum : Toucher le parfum

Ofumum : Toucher le parfum

Ofumum, superbe marque indépendante, propose un lien entre le toucher et l’odorat, entre les matières nobles, une expérience sublime…

Le monument Serge Lutens

Le monument Serge Lutens

Serge Lutens est un personnage sombre et intriguant, mais il nomme surtout une marque monument de la parfumerie. Personnalité, Art, tout y est !