Accra – Gallivant

Avis Parfum

Accra, parfum lancé en 2023. Composé par Stéphanie Bakouche | Cuir.

Accra de Gallivant nous renvoie aux années glorieuses de la culture ghanéenne, entre les flux de fruits, d’épices des grands marchés de la capitale, de ces notes qui évoquent les tissus locaux et cette ambiance électrique so 70’s.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Accra de Gallivant :

Accra – Gallivant

Avis Parfum

Accra, parfum lancé en 2023. Composé par Stéphanie Bakouche | Cuir.

Accra de Gallivant nous renvoie aux années glorieuses de la culture ghanéenne, entre les flux de fruits, d’épices des grands marchés de la capitale, de ces notes qui évoquent les tissus locaux et cette ambiance électrique so 70’s.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Accra de Gallivant :

Accra Gallivant

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Accra par Gallivant :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 5 Average: 4.8]

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu à L’Ancien 4 ristrettos pour réaliser cet avis !

Présentation : L’Ancien

Accra Gallivant

Et si on Gallivantait à Accra ?

Gallivant nous a habitué au voyage olfactif en s’inspirant des capitales du monde, celles du moins qu’a exploré Nick Steward, tenancier de la baraque. L’année passée on avait présenté quelques parfums de la maison, Los Angeles, Tokyo, Bukhara et Abu Dhabi. Des créations intéressantes, respirant une sincérité qui donne une bouffée d’air dans le panorama actuel de la parfumerie de niche.

Pour cette escapade à Accra on se retrouve dans une ambiance très cuirée où les épices viennent nous encadrer d’emblée pour nous emmener lentement vers un Styrax sans aucune pitié.

Accra des années 1970 ?

Le décor est planté, Nick nous transporte dans le Ghana flamboyant des années 1970, quand le pays se délectait encore de High Life, fameuse musique locale, et tendait lentement vers l’Afro Beat du Nigéria. On est pile dans cette période, avec tous les clichés nécessaires à l’établissement d’une ambiance.

Les notes de piments et safran, introduisent déjà vers le cuir, mais nous conduisent aussi dans les dédales des marchés d’Accra, nous chatouillant le pif avec de nombreuses facettes fruitées.

Mega Styrax

Plus le déroulement s’exécute, plus un Styrax s’installe comme le prince de la ville. L’importance de cette note ici est qu’elle nous plante dans les années 1970, mais aussi nous évoque ce temps ultra fashion d’un pays phare de l’Afrique de l’Ouest. Car dans cette région, on ne cesse de dire qu’Accra est le New-York africain, autant pour ses infrastructures que pour ses vibrations culturelles intenses et inspirantes.

C’est aussi l’odeur du vinyle, matière si chère aux amoureux de sons vintage, du funk qui trempe dans les sonorités de l’époque. L’odeur aussi, si particulière, de ces yards de wax qui se vendent partout. Un petit boisé ambré étire le boulot en arrière-plan pour un dry down très sec mais pas hors sujet pour deux sous.

Le Neo Rétro Gallivant

Au-delà du décors, Accra est un bon parfum, très cuiré comme on l’a dit et qui demande donc a être testé à tout prix. Il offre un sillage Neo rétro, comme on l’avait évoqué dans l’épisode en question. Avec le même récit qu’Abu Dhabi, qui retranscrivait la culture millénaire autant que la modernité, Gallivant fait ici une honnête démonstration en matière de direction artistique.

Et si on Gallivantait à Accra ?

Accra Gallivant

Gallivant nous a habitué au voyage olfactif en s’inspirant des capitales du monde, celles du moins qu’a exploré Nick Steward, tenancier de la baraque. L’année passée on avait présenté quelques parfums de la maison, Los Angeles, Tokyo, Bukhara et Abu Dhabi. Des créations intéressantes, respirant une sincérité qui donne une bouffée d’air dans le panorama actuel de la parfumerie de niche.

Pour cette escapade à Accra on se retrouve dans une ambiance très cuirée où les épices viennent nous encadrer d’emblée pour nous emmener lentement vers un Styrax sans aucune pitié.

Accra des années 1970 ?

Le décor est planté, Nick nous transporte dans le Ghana flamboyant des années 1970, quand le pays se délectait encore de High Life, fameuse musique locale, et tendait lentement vers l’Afro Beat du Nigéria. On est pile dans cette période, avec tous les clichés nécessaires à l’établissement d’une ambiance.

Les notes de piments et safran, introduisent déjà vers le cuir, mais nous conduisent aussi dans les dédales des marchés d’Accra, nous chatouillant le pif avec de nombreuses facettes fruitées.

Mega Styrax

Plus le déroulement s’exécute, plus un Styrax s’installe comme le prince de la ville. L’importance de cette note ici est qu’elle nous plante dans les années 1970, mais aussi nous évoque ce temps ultra fashion d’un pays phare de l’Afrique de l’Ouest. Car dans cette région, on ne cesse de dire qu’Accra est le New-York africain, autant pour ses infrastructures que pour ses vibrations culturelles intenses et inspirantes.

C’est aussi l’odeur du vinyle, matière si chère aux amoureux de sons vintage, du funk qui trempe dans les sonorités de l’époque. L’odeur aussi, si particulière, de ces yards de wax qui se vendent partout. Un petit boisé ambré étire le boulot en arrière-plan pour un dry down très sec mais pas hors sujet pour deux sous.

Le Neo Rétro Gallivant

Au-delà du décors, Accra est un bon parfum, très cuiré comme on l’a dit et qui demande donc a être testé à tout prix. Il offre un sillage Neo rétro, comme on l’avait évoqué dans l’épisode en question. Avec le même récit qu’Abu Dhabi, qui retranscrivait la culture millénaire autant que la modernité, Gallivant fait ici une honnête démonstration en matière de direction artistique.

Notre avis sur Accra de Gallivant

Beau parfum, beau récit, belle direction artistique, Accra vaut le détour pour sa senteur ultra cuirée et très particulière. Une fragrance à tester obligatoirement, surtout pour ceux qui aiment voyager sur des terres riches en Histoire et en culture.

Accra Gallivant est proposé en 30 et 100ml, pour les prix de 82,95€ et 177,95€, en concentration Eau de Parfum. Le kit découverte de 12 échantillons est vendu à 41,95€.

Accra Gallivant, notre avis.
Accra Gallivant - Flacon 30 et 100ml.
Accra, Ghana

Alors, ce voyage à Accra avec Gallivant, ça vous dit quoi ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

2 Commentaires

    • L'Ancien

      Quelle visite suprise ! Merci pour votre taf !!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteur :

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.