Avis Parfum : Abu Dhabi de Gallivant

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Abu Dhabi de Gallivant :

Abu Dhabi, parfum lancé en 2022. Composé par Lucas Sieuzac | Boisé Aromatique.

Abu Dhabi, parfum lancé en 2022. Composé par Lucas Sieuzac | Boisé Aromatique.

Avis Abu Dhabi Gallivant

Briser les nuques et les clichés

On aurait pu s’attendre à du Oud qui colle aux vêtements pendants 8 jours, un Ambré cliché pour jouer sur le rêve oriental, mais on aura à la place un parfum, mais ça on l’avait tout de suite compris lors de notre interview de Nick Steward, taulier de Gallivant.

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Abu Dhabi de Gallivant :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 1 Average: 5]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 4 espressos bien corsés pour réaliser cet avis !

Briser les nuques et les clichés

On aurait pu s’attendre à du Oud qui colle aux vêtements pendants 8 jours, un Ambré cliché pour jouer sur le rêve oriental, mais on aura à la place un parfum, mais ça on l’avait tout de suite compris lors de notre interview de Nick Steward, taulier de Gallivant.

Avis Abu Dhabi Gallivant

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Abu Dhabi de Gallivant :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 1 Average: 5]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 4 espressos bien corsés pour réaliser cet avis !

Présentation : Le Zen.

Neo-Rétro

La première chose qui saute au nez à l’attaque c’est de retrouver un classique masculin des années 1990. Une époque où le mainstream produisait du parfum pour homme qui respectait encore la charte des droits… de l’homme. Oui, vous l’avez compris c’est unisex mais la fragrance tire son inspiration du côté mâle du genre.

On a donc un Aromatique à l’ancienne, sans tomber dans le vintage ou le vieillot bien sûr, du Neo-Rétro comme pourrait le proposer Tom Ford. C’est beau, ça claque en attaque, mais ça ne part pas dans les sillages puissants qui courent en 2022. On a de la composition, de la formulation comme il se doit.

Abu Dhabi

Pour ceux donc qui, en lisant le nom, espéraient trouver un cliché en préfabriqué du Moyen-Orient, c’est raté. Ceci dit, on a de la finesse, de sophistication, du moderne, en gros ça nous change. Les sentiments qu’apportent les voyages ou la résidence dans certaines villes ou pays sont évidemment très subjectives, Nick Steward et Lucas Sieuzac délivrent ici leur vision.

Ce qui est très intéressant ici c’est de donner une dimension olfactive finalement très occidentale à une ville si différente du reste de la région.

Carte d'Abu Adhabi, notre avis sur le parfum de Gallivant

Neo-Rétro

Carte d'Abu Adhabi, notre avis sur le parfum de Gallivant

La première chose qui saute au nez à l’attaque c’est de retrouver un classique masculin des années 1990. Une époque où le mainstream produisait du parfum pour homme qui respectait encore la charte des droits… de l’homme. Oui, vous l’avez compris c’est unisex mais la fragrance tire son inspiration du côté mâle du genre.

On a donc un Aromatique à l’ancienne, sans tomber dans le vintage ou le vieillot bien sûr, du Neo-Rétro comme pourrait le proposer Tom Ford. C’est beau, ça claque en attaque, mais ça ne part pas dans les sillages puissants qui courent en 2022. On a de la composition, de la formulation comme il se doit.

Abu Dhabi

Pour ceux donc qui, en lisant le nom, espéraient trouver un cliché en préfabriqué du Moyen-Orient, c’est raté. Ceci dit, on a de la finesse, de sophistication, du moderne, en gros ça nous change. Les sentiments qu’apportent les voyages ou la résidence dans certaines villes ou pays sont évidemment très subjectives, Nick Steward et Lucas Sieuzac délivrent ici leur vision.

Ce qui est très intéressant ici c’est de donner une dimension olfactive finalement très occidentale à une ville si différente du reste de la région.

Mosquée d'Abu Dhabi, une ambiance en parfum Gallivant. Notre Avis !

Côté composition

Avec un Lucas Sieuzac qui a composé un certain Reflection Man pour Amouage, là aussi certains pourraient tomber dans le piège de croire à de l’Ambré. La composition est diamétralement opposée, et tant mieux parce qu’à La Parfumerie Podcast on aime les surprises.

On parle ici d’un Boisé Aromatique très 90’s, et c’est peu dire : Poivre rose, Sauge sclarée et Cyprès à l’attaque, puis Géranium, Safran, Romarin et Iris, on a un superbe vintage qui pourtant pulse une formule archi moderne. Le fond boisé de Cèdre et Patchouli, une touche cuirée, vraiment le parfum est réussi, avec efficacité et sobriété.

Ben les mosquées et le Oud alors ?

On va insister quand même un peu quitte à spoiler un brin l’épisode de lundi. La direction artistique c’est ça. Produire avec efficacité sans faire du réchauffé, être dans une politique du beau plutôt que dans un suivi des tendances et des dupes.

Abu Dhabi est une ville extrêmement développée, avec une histoire et une culture gigantesque, qui n’a donc pas besoin d’être réduite à des clichés venus de nos cultures orgueilleuses. D’ailleurs les “Émirats” n’ont clairement pas besoin de nous. 

Abu Dhabi est la vue d’un homme qui y a vécu, qui a une culture parfum occidentale malgré un cursus qui l’a fait côtoyer le monde arabe. On apprécie au plus haut point le discours personnel et pudique qu’il a consacré à cette ville. Il y parle de choses que tout européen s’imagine de ces contrées, sans pourtant l’exprimer dans une facilité olfactive.

Dans l’âme de ce parfum on retrouve un clin d’œil à Fahrenheit de Dior ou Bel Ami d’Hermès, des vrais mainstreams d’une grande époque de la parfumerie, avant que tout disjoncte, que la soupe de Bois Ambrés soit distribuée en flacons luxes. Abu Dhabi et le catalogue de Gallivant nous font vivre autre chose.

Côté composition

Mosquée d'Abu Dhabi, une ambiance en parfum Gallivant. Notre Avis !

Avec un Lucas Sieuzac qui a composé un certain Reflection Man pour Amouage, là aussi certains pourraient tomber dans le piège de croire à de l’Ambré. La composition est diamétralement opposée, et tant mieux parce qu’à La Parfumerie Podcast on aime les surprises.

On parle ici d’un Boisé Aromatique très 90’s, et c’est peu dire : Poivre rose, Sauge sclarée et Cyprès à l’attaque, puis Géranium, Safran, Romarin et Iris, on a un superbe vintage qui pourtant pulse une formule archi moderne. Le fond boisé de Cèdre et Patchouli, une touche cuirée, vraiment le parfum est réussi, avec efficacité et sobriété.

Ben les mosquées et le Oud alors ?

On va insister quand même un peu quitte à spoiler un brin l’épisode de lundi. La direction artistique c’est ça. Produire avec efficacité sans faire du réchauffé, être dans une politique du beau plutôt que dans un suivi des tendances et des dupes.

Abu Dhabi est une ville extrêmement développée, avec une histoire et une culture gigantesque, qui n’a donc pas besoin d’être réduite à des clichés venus de nos cultures orgueilleuses. D’ailleurs les “Émirats” n’ont clairement pas besoin de nous. 

Abu Dhabi est la vue d’un homme qui y a vécu, qui a une culture parfum occidentale malgré un cursus qui l’a fait côtoyer le monde arabe. On apprécie au plus haut point le discours personnel et pudique qu’il a consacré à cette ville. Il y parle de choses que tout européen s’imagine de ces contrées, sans pourtant l’exprimer dans une facilité olfactive.

Dans l’âme de ce parfum on retrouve un clin d’œil à Fahrenheit de Dior ou Bel Ami d’Hermès, des vrais mainstreams d’une grande époque de la parfumerie, avant que tout disjoncte, que la soupe de Bois Ambrés soit distribuée en flacons luxes. Abu Dhabi et le catalogue de Gallivant nous font vivre autre chose.

Notre avis sur Abu Dhabi de Gallivant

Abu Dhabi est une expérience culturelle, un pont entre l’Orient et l’Occident, entre les heures glorieuses de la parfumerie et une civilisation intemporelle. La fragrance est proposée en Eau de Parfum en 30ml pour 76,95€ et en 100ml à 171,95€. Le kit découverte (qu’il vous faut!) est disponible à 35,95€.

Le parfum Abu Dhabi de Gallivant
L'ambiance d'Abu Dhabi par Gallivant, notre avis.
Avis sur Abu Dhabi de Gallivant

Alors, ce parfum sur Abu Dhabi par Gallivant, ça vous inspire ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.