Famille Olfactive Orientale

Écouter le podcast de La Parfumerie sur la Famille Olfactive Orientale :

Une famille olfactive orientale gourmande et opulente

Aussi appelée famille olfactive « ambrée », dû à la base générale de ses compositions, la famille orientale est très opulente, riche, presque onctueuse. Avec la vanille, la fève Tonka ou l’accord ambré comme matières majeures de ses formules, ses parfums ont souvent une facette quelque peu gourmande.

Ambré ?

L’ambre en parfumerie n’a rien à voir avec la fameuse pierre d’ambre, cette résine fossilisée. Le terme ambre vient de la couleur que donne l’accord de vanille et labdanum nécessaire à rendre cette note dite donc ambrée dont on se sert dans de nombreux parfums. L’ambre est donc une note de fond vanillée.

L’autre théorie est que le mot ambre viendrait de l’ambre gris, matière animale provenant du cachalot, très utilisé en parfumerie. Les matières animales sont désormais interdites par l’IFRA (International Fragrance Association), qui réglemente l’industrie du parfum.

L’origine de la famille olfactive orientale

Les premiers parfums qui ont donné naissance à cette catégorie sont Jicky, lancé en 1889 et composé par Aimé Guerlain, suivi par le fameux (et fabuleux) Shalimar en 1921, formulé par Jacques Guerlain. Tous deux sont bien entendu des fragrances de la marque Guerlain. En 1908, l’Ambre Antique de Coty s’accordait sur les mêmes types de notes ambrées.

Les matières types de la formule orientale

La Vanille

La vanille est la matière majeure de cette famille. Mais plusieurs autres en sont des éléments centraux.

Issue de l’Orchidée et devenue l’un des piliers des notes sensuelles en parfumerie, la vanille est l’âme de la famille olfactive orientale. La vanille de Madagascar est la variété la plus prisée des parfumeurs.

Suivant son traitement d’origine et son utilisation elle peut avoir différent types de notes, de subtilités. Parfois mielleuse, parfois ambrée, elle peut avoir une facette boisée et même lactée. On lui donne parfois aussi des apparences boisées et épicées. Une note de rhum est parfois façonnée à base de vanille.

Son aspect sucré ne vient pas directement d’elle-même mais des molécules de vanilline et d’éthylvanilline.

La myrrhe

La myrrhe vient du Commiphora, arbre que l’on trouve en Arabie ou dans la Corne de l’Afrique. Son essence dégage une chaude odeur balsamique, elle est capiteuse et boisée et est empreinte d’une grande sensualité. Le parfum de la myrrhe inspire l’érotisme et la volupté. La myrrhe a des facettes de réglisse, parfois fruitées, des notes boisées et d’encens.

La fève Tonka

La fève Tonka est extrêmement complexe. Outre son aspect vanillé, des notes de miel, de pistache, de tabac, de foin s’en dégagent. Des facettes baumées ou boisée en naissent souvent et une apparence très amandée nait de sa molécule majeure, la Coumarine.

L’encens

Les arbres à encens, de l’espèce des Boswellia (photo ci-dessus), sont issus de l’Afrique de l’Est mais aussi du Yémen, notamment sur l’île de Socotra (mis notamment sous les feux des projecteurs à l’époque par l’épisode « Parfum de l’Arabie heureuse » d’Ushuaïa) et de l’Inde.

D’autres matières types de la famille olfactive orientale sont le Styrax et sa facette cuirée, le Benjoin et sa touche si vanillée, et L’opoponax relativement proche de la myrrhe, très veloutée et balsamique.

Jicky, père de la noblesse orientale

De nombreux grands succès ont fait partie de cette famille. Certains sont devenus de vrais classics de la parfumerie. Et alors que Fougère Royale a été le père de la famille olfactive des Fougères, Jicky peut probablement être considéré comme tel pour les Orientaux.

Guerlain peut se targuer d’être le maître de la famille Orientale. Les deux parfums les plus emblématiques et aux racines même de l’arbre généalogique sont donc Jicky et Shalimar. Ce couple royal a vu naître une descendance noble.

1921 Habanita de Molinard (Oriental)
1953 Youth Dew d’Estée Lauder (Oriental Épicé)
1965 Habit Rouge de Guerlain (Oriental Boisé)
1977 Opium d’Yves Saint Laurent (Oriental Épicé)
1984 Coco Chanel (Oriental Épicé)
1992 Angel (et A men) de Thierry Mugler (Oriental Vanillé)
2010 Mitzah de Christian Dior (Oriental Épicé)

Mais aussi des moins connus tels :

1992 Féminité du Bois de Shiseido puis sous l’enseigne Serge Lutens (Oriental Boisé)
2000 Ambre Sultan de Serge Lutens (Oriental Épicé)
2003 Ambre Russe de Parfum d’Empire (Oriental Épicé)

La relève de la famille olfactive orientale

Plus récemment la famille royale orientale est restée maître de l’Olfaction dans l’industrie. Non seulement en produisant une série de bullshits commerciaux tel La Vie est Belle ou La Petite Robe Noire, qui ont été de gros blockbusters, mais surtout en matière de créativité avec de belles œuvres. Ce sont donc de jeunes pousses princières qui ont redoré le blason à notre époque.

2007 Amber Absolute de Tom Ford (Oriental)
2007 Tobacco Vanille de Tom Ford (Oriental Épicé)
2007 Spiritueuse Double Vanille de Guerlain (Oriental)
2009 Back to Black de By Kilian (Oriental boisé)
2015 Tabac Tabou de Parfum d’Empire (Oriental Fougère)
2017 Mon Guerlain (Oriental Boisé)
2019 Libre d’Yves Saint Laurent (Oriental Fougère)
2020 Nuit de Feu de Louis Vuitton (Oriental boisé)

… to be continued

Cette famille olfactive est donc hyper productive en parfumerie. Le simple fait de ses notes très gourmandes en fait la famille commerciale par excellence coté féminin. Quant à son opulence elle en fait le choix séduction de prédilection des hommes.

Ces compositions complexes sont très prisées des passionnés de parfums et séduisent les amateurs. Ainsi donc les Orientaux ont de beaux jours devant eux dans cette industrie du parfum qui aime baser sa communication sur la drague !

Aprennez-en + sur le parfum :

Les articles de l’Encyclo sont là pour approfondir vos connaissances dans le monde du parfum et des senteurs…