Avis Parfum : Nuit de Feu de Louis Vuitton

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur le parfum Nuit de Feu de Louis Vuitton :

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Nuit de Feu de Louis Vuitton :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 41 Average: 3.9]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Avec Nuit de Feu, Louis Vuitton nous enflamme

Alors que Louis Vuitton sortait ses parfums sans trop se mouiller, Nuit de Feu frappe les naseaux et broie les sinus ! Un Oud qui porte bien son nom, un Oriental Boisé impitoyable, âme sensible s’abstenir.

Encens et Oud animal

Louis Vuitton nous avait habitué à faire dans les compositions de consensus avec un Jacques Cavallier-Belletrud très obéissant à la baguette. La marque phare de LVMH étant très prisée en orient, il fallait bien s’atteler à impressionner les amateurs du genre.

Nuit de feu ne ment pas et fous la merde dès que le bel encens de tête fiche le camp. Le bois retentissant de Oud met le feu au poudre et un cuir ultra animal vient empoisonner tout le jus. Un vrai Oud se déploie donc, les couilles sur la table, et s’étale de toute sa virilité la plus provocante. Le tout mêlé donc à cette note cuir animale sanglante.

 

 

Notre avis sur Nuit de Feu de Louis Vuitton

C’est un vrai parti pris, un vrai choc olfactif qui fait sourire et qui donne espoir. Et même si ça n’est donc pas sans intérêt, on peut aussi le comprendre au vu du regard que porte Louis Vuitton sur le Moyen-Orient. La clientèle de la péninsule arabique dans le viseur pourra enfin se dire que les enseignes venues d’occident sont capables de produire un Oud qui se respecte.

Voir le parfum Nuit de Feu sur le site officiel de Louis Vuitton

Présentation : L’Ancien.

La Parfumerie ne mâche pas ses mots

L’Ancien et le Zen donnent leurs avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.