Logo Akro by Olivier Cresp

Avis Akro

Akro by Olivier Cresp est une marque de parfumerie de Niche qui est apparue en 2018 avec les lancements de 6 parfums. La maison, une affaire dirigée par le parfumeur et sa fille Anaïs, oriente ses compositions sur les diverses addictions humaines, allant du Tabac au Café, du chichon aux nichons, et englobant le tout dans une communication plutôt maitrisée.

Écouter l’avis de La Parfumerie sur la marque Akro :

Article et présentation : L’Ancien

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Akro :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 4 Average: 2.8]

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 6 gros cafés pour réaliser l’ensemble de cet avis sur Akro !

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec cette marque, chaque anecdote est un conseil !

Avis Akro

Susciter l’intérêt

Les addictions sont un des meilleurs leviers pour provoquer des réactions. L’équipe d’Akro a su monter une marque pouvant englober plusieurs niches à forts engagements, et c’est clairement le meilleur moyen de faire parler en 2023.

Émotions

Ce qui saute au nez d’emblée c’est qu’on est enclin à se positionner. Puisqu’on est “Akro” a telle ou telle odeur, on va forcement se positionner avec vigueur, retranchés dans des avis forts.

Mais émotionnellement ce qui transparaît aussi c’est l’envie du parfumeur derrière le projet. On ressent une vraie proposition, le désir d’être mieux qu’une marque de plus, offrir mieux que des références parmi tant d’autres.

Olivier Cresp est un parfumeur d’expérience. L’habitude des briefs compliqués, des défis, l’ont forcément poussé dans sa carrière à devoir se remettre en question. Akro c’est toute une révision de nos acquis, une vision singulière, celle d’un compositeur de parfum, d’un écrivain d’odeur comme dirait Jean-Claude Ellena, qui vient se confronter à notre idée de notre propre addiction.

Subjectivité

En venant heurter nos conceptions “évidentes” d’odeurs qui représentent notre quotidien, Akro n’arrivera presque jamais à nous satisfaire réellement. Un défi qui se veut en réalité un concept commercial très éclairé.

Au-delà de cette provocation olfactive, la marque vient nous narguer en restant avant tout du parfum. On aura donc des fragrances qui gardent une certaine subjectivité, dont le but reste de nous parfumer.

Les tentatives crossover que sont Awake et Dark sont là pour le rappeler, il ne s’agit pas d’être expérimental à l’extrême, on veut plaire, et pas seulement à ceux qui pensaient s’enivrer de la fragrance.

Akro :

Akro propose donc de quoi s’interroger, provoque les débats, entraine d’innombrables commentaires en provoquant nos habitudes. Même lorsque le parfum semble rater sa cible, il fait mouche sur le fait de nous intriguer, et c’est commercialement l’essentiel. Olfactivement, c’est d’autant plus important qu’il ne faut pas faire du réchauffé, en 2023 ça n’est plus acceptable, ni pour porter du parfum, ni pour se faire une place en tant que marque.

Olivier Cresp er sa marque Akro, notre avis sur la maison.

Le parfumeur Olivier Cresp.

Susciter l’intérêt

Les addictions sont un des meilleurs leviers pour provoquer des réactions. L’équipe d’Akro a su monter une marque pouvant englober plusieurs niches a forts engagements, et c’est clairement le meilleur moyen de faire parler en 2023.

Avis Akro

Émotions

Ce qui saute au nez d’emblée c’est qu’on est enclin à se positionner. Puisqu’on est “Akro” a telle ou telle odeur, on va forcement se positionner avec vigueur, retranchés dans des avis forts.

Mais émotionnellement ce qui transparaît aussi c’est l’envie du parfumeur derrière le projet. On ressent une vraie proposition, le désir d’être mieux qu’une marque de plus, offrir mieux que des références parmi tant d’autres.

Olivier Cresp est un parfumeur d’expérience. L’habitude des briefs compliqués, des défis, l’ont forcément poussé dans sa carrière à devoir se remettre en question. Akro c’est toute une révision de nos acquis, une vision singulière, celle d’un compositeur de parfum, d’un écrivain d’odeur comme dirait Jean-Claude Ellena, qui vient se confronter à notre idée de notre propre addiction.

Olivier Cresp er sa marque Akro, notre avis sur la maison.

Photo : Le parfumeur Olivier Cresp.

Subjectivité

En venant heurter nos conceptions “évidentes” d’odeurs qui représentent notre quotidien, Akro n’arrivera presque jamais à nous satisfaire réellement. Un défi qui se veut en réalité un concept commercial très éclairé.

Au-delà de cette provocation olfactive, la marque vient nous narguer en restant avant tout du parfum. On aura donc des fragrances qui gardent une certaine subjectivité, dont le but reste de nous parfumer.

Les tentatives crossover que sont Awake et Dark sont là pour le rappeler, il ne s’agit pas d’être expérimental à l’extrême, on veut plaire, et pas seulement à ceux qui pensaient s’enivrer de la fragrance.

Akro :

Akro propose donc de quoi s’interroger, provoque les débats, entraine d’innombrables commentaires en provoquant nos habitudes. Même lorsque le parfum semble rater sa cible, il fait mouche sur le fait de nous intriguer, et c’est commercialement l’essentiel. Olfactivement, c’est d’autant plus important qu’il ne faut pas faire du réchauffé, en 2023 ça n’est plus acceptable, ni pour porter du parfum, ni pour se faire une place en tant que marque.

Un survol des 7 premières fragrances d’Akro

Awake

Addiction au Café
Avis Awake Akro

Awake est l’un des plus réussis de la collection. Un beau café avec un sucre pour rendre la fragrance portable et très crossover. On ne sera pas surpris de découvrir qu’il est la meilleure vente de la marque, il a tout pour plaire.

Awake satisfera les “akro” de café, il donne un sillage intéressant sans sentir le tablier de vendeur de Starbuck’s. On a là un truc qui touche dans le mille, qui vaut le détour, et qui devrait provoquer beaucoup de retours positifs à la jeune maison.

Haze

Addiction au Cannabis
Avis Haze Akro

Les parfums autour du Cannabis cherchent avant tout à surfer sur la controverse. Haze joue cette note, mais répond de manière très intelligente en demeurant avant tout un parfum. On s’éloigne du cliché olfactif, on se veut avant tout élégant, pas juste une odeur de shit.

Haze nous rappelle aussi qu’Akro se veut être une marque de parfum, il nous fait comprendre bien mieux le reste de la collection. Ça n’est pas toujours fidèle à ce à quoi on s’attendait ? Tant mieux.

Dark

Addiction au Chocolat
Avis Dark Akro

Lorsqu’on commande le kit de découverte de la marque, on reçoit une tablette de chocolat noir à s’en trancher la main. Une collab’ avec Nicolas Cloiseau, chocolatier hype, qui montre qu’il y a bel et bien quelques moyens derrière la marque.

Dark, parfum qui accompagne donc cette délicieuse tablette est en soi, à mon sens, une vraie déception. Loin d’illustrer un chocolat noir, on est plutôt dans une sphère d’Angel avec une touche fumée, c’est très maladroit. Mais… ça provoquera du commentaire, et ça c’est le meilleur plan pour Akro.

Ink

Addiction au Tatouage
Avis Ink Akro

Certains aiment les tatouages jusqu’à se dessiner sur la gueule, soit. Ink est fait pour eux. L’ambiance est posée et tape où il faut, une belle attaque d’encre soutenue par la profondeur d’un petit Bouleau. Ink est clairement addictif, même les amateurs de dessins à l’encre de Chine seront touchés.

Au niveau parfum, on préfèrera peut-être Atramental de Room 1015, basé sur la même thématique, mais on a quand même un beau résultat à l’arrivée.

Malt

Addiction à l’Alcool
Avis Malt Akro

Malt évoque l’alcool, de la bière au whisky, avec une certaine dureté olfactive qui ne plaira pas au plus grand nombre. On s’en fout puisqu’on cible différentes niches, les amateurs de chocolat ne sont pas spécialement visés.

Le parfum est maitrisé, le rendu est fidèle à l’odeur illustrée, ceux qui l’attendent pourront donc se resservir à leur guise. Beaucoup le déteste, moi-même il m’insupporte, mais on est forcé de valider la chose. Il reste le plus “cliché” des 7.

Smoke

Addiction au Tabac
Avis Smoke Akro

Avant de sentir Smoke on m’avait dit “ça sent la clope” ! J’ai donc eu peine à le tester de peur de porter une odeur de cigarette sur moi. On est bien loin du compte, Smoke est un superbe Tabac !

Il est d’ailleurs plus qu’un beau tabac, il est un petit briseur de nuque qui plaira à de nombreux perfumistas. Avec quelques touches de Benjoin ou de Fève de Tonka, il a de quoi plaire en tant que parfum. On est une fois de plus loin de la simple réplique d’une odeur.

Night

Addiction au Sex
Avis Night Akro

Entre provoc’ et controverse, Akro sait comment générer des débats. Night est là pour ça, pas pour autre chose, comme sortant de l’école État Libre d’Orange.

Thématique réveillant la curiosité de tout être humain basique (adulte), mais finissant en petit parfum mignon.

Night aurait pu s’appeler “Mon premier parfum de Princesse”, proposé à des petites filles de huit ans. Seul le fond vient pousser un peu d’animalité, très loin. Bref, de la fesse de bébé musquée à la pétale de rose… passons.

Akro par Olivier Cresp, notre Avis
Akro, notre avis sur la marque de parfum
Un avis sur la marque Akro

Alors, Akro par Olivier Cresp, c’est quoi votre avis ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

2 Commentaires

  1. Valérie Kormann

    Bonjour l’Ancien et le Zen,

    Je les ai tous senti
    Déçue et pas accro
    Pour moi, ce n’est pas du parfum
    aucune élégance, plutôt du rejet
    La bise

    Réponse
    • L'Ancien

      Ahahah, oui, mais tu en as parlé ! Pour l’élégance je suis complètement d’accord. Pas assez fin pour être du vrai parfum.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteur :

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

Tous les avis marques de La Parfumerie Podcast :

Avis Louis Vuitton

Avis Louis Vuitton

Avis Louis Vuitton. Le malletier est désormais dans l’aventure Parfum. Une collection formulée par Jacques Cavalier-Belletrud. Notre Avis.

Avis Serge Lutens

Avis Serge Lutens

Donner son avis sur Serge Lutens ne peut pas se faire sans considérer son apport à la parfumerie moderne. L’Avis marque de La Parfumerie…

Avis Nasomatto

Avis Nasomatto

Avis Nasomatto : La marque néerlandaise dirigée par Alessandro Gualtieri est une réelle bouffée d’air dans la parfumerie de niche. Notre avis…

Avis Guerlain

Avis Guerlain

Guerlain est à l’histoire de la parfumerie ce que Saint-Exupéry est à celle de l’aviation. Une Maison de parfum incontournable, créatrice des plus grands classics de l’industrie.

Avis Cartier

Avis Cartier

Cartier compte parmi les plus grandes marques de luxe. Qu’en est-il du Parfum ? Avis & Analyses précises d’un monument français.

Avis Alexandre J.

Avis Alexandre J.

Avis Alexandre J. : La Parfumerie livre ici son verdict sur cette marque de parfum de niche. Style & créativité, qualité des parfums, tout est déballé !

Avis David Jourquin

Avis David Jourquin

La Parfumerie livre son impitoyable avis sur David Jourquin, marque de parfum de niche. Verdict en détail, sans concession aucune.

Avis Vero Profumo

Avis Vero Profumo

Notre Avis sur la marque de parfum Vero Profumo, parfumerie de niche née en 2007 sous l’égide de sa créatrice Vero Kern. La Parfumerie Podcast.