Dior est mort !

Acte de décès d’une Maison emblématique du parfum

Hors Piste #7

Écouter le Hors Piste Dior est mort ! 

Bienvenu dans ce nouvel épisode hors-piste, entrez dans la fosse au lion (de Chanel). L’Ancien, parfumé de la tête au pied en Encens Suave de Matière Première, est aujourd’hui seul face au micro pour parler de la disparition du VRAI Dior. Les griffes acérées, le souffle court et les crocs saillants, prêt pour débuter ce podcast des plus acerbes.

Cet épisode vient clore une bonne fois pour toute la vision que l’on souhaite partager sur ce qu’est devenue la Maison Christian Dior.

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu 4 cafés pour réaliser ce Hors Piste !

Dior est mort, on aurait préféré parler des parfumeurs indépendants !

Un rappel si important

Le Coronavirus et son lot de désagréments a immanquablement affecté le monde du parfum et tout particulièrement les indépendants, ces marques et boutiques de parfum que l’on salue, qui persistent dans leur attachement à l’authenticité et la créativité.

 L’indépendant a besoin d’aide

On ne parle évidemment pas des marques qui ne font que surfer sur les tendances en proposant des copies de parfums à prix mirobolant, en adoptant faussement le discours de « niche » ou encore de pseudo « Haute-Parfumerie ».

À l’inverse, il est utile de préciser que certains grands groupes apportent énormément à la parfumerie et que le mainstream est incontournable.

Magré que l’on parle de Dior aujourd’hui, nous avions décidé de ne plus parler de cette marque. La Parfumerie Podcast met en avant les artisans du parfum, l’Art olfactif, la vraie parfumerie. Pas les fantoches et les marques stériles. Mais l’actualité nous a fait changer d’avis. Parlons clairement.

Inéducation olfactive et influences

Olivier Parfumerie et ses jugement nauséabonds sur ceux qui portent le parfum. L'essence des influenceurs parfum.

Il est primordial de rappeler ce qu’est un critique parfum. Le critique parfum n’est pas un simple féru d’olfaction muni d’une caméra et d’un flacon tape-à-l’œil. Le critique parfum a emmagasiné des connaissances en ayant étudié le parfum d’une façon ou d’une autre, et sait analyser une composition en décelant ses détails les plus infimes.

Le critique parfum a éduqué son nez pour reconnaître les accords et les différentes facettes qui composent l’expression du parfumeur enflaconnée.

Le critique parfum émérite maîtrise les matières, maitrise son sujet et prodigue à celui qui l’écoute bien plus de science que n’importe quel influenceur endimanché qui ne comprend goutte à l’art de la parfumerie, ne connaît que très peu son histoire et son patrimoine, et vient partager ses avis selon son prisme empli de préjugés parfois nauséabonds (coucou Oliv’!).

Les influenceurs qui sévissent de nos jours relaient en permanence la communication de Dior en entretenant son aura. Aucun ne vient apporter une critique sérieuse, ni même sincère des compositions de la marque. Simplement car aucun n’est à même de décrypter une formule, encore moins de considérer le patrimoine immense de la Maison, d’en saisir son importance. Personne ne critique, tout le monde se regardent, voir ce que dis l’autre, et copie lamentablement. Les influenceurs s’influencent dans l’obscurité la plus totale.

Dior est mort !

Dior est Mort la Parfumerie Podcast

Avis à la jeunesse, la nouvelle génération n’a pas connu le vrai Dior ! L’Ancien, bien que, très très Ancien, n’a pas connu le point d’orgue Dior avec la présence d’Edmond Roudnitska, mais a pu connaître la Maison quand elle avait encore fière allure, empruntant ses effets à la génération première.

Loin du Parfum, Dior vend de bonnes odeurs, le patrimoine de la maison étant gigantesque, ne citons qu’Eau Sauvage, ce Chypre merveilleux, cette œuvre dont l’aura ne cesse de rayonner et donne des leçons aux néo-marketeux.

Christian Dior : De l’agonie au flatline

Début de balade dans la jungle, le pas humble, à la découverte de la mort lente de Dior. La marque est morte en 2000 suite à la sortie de J’adore en 1999, une réussite emblématique de la marque. Nombreux flankers l’ont suivi, J’adore infinissime, le dernier en date, étant d’ailleurs une très belle réussite.

2004 sous la direction artistique d’Hedi Slimane, le début de la Collection Privée avec les 3 fantastiques, a savoir Cologne blanche et Eau noire composées par Francis Kurkdjian et Bois d’Argent créé par Annick Ménardo.

Une base solide qui deviendra le tremplin d’un nouveau commerce : les collections privées, avec le fameux Bois comme étendard ! Le grand Dior frappait fort, celui qu’on aimerait voir aujourd’hui…

Bois d’Argent s’est tout de suite affirmé comme un Immense parfum qui a révolutionné la parfumerie de part sa composition singulière et le raz de marée commercial qu’il a engendré.

L’engouement pour les collections privées s’est créé à cette époque, et de nombreuses marques ont donc lancé leur ligne privée (Armani, Hermès, Chanel, Van Cleef & Arpels…) de façon concomitante à celle de dior pour certaines ou bien en emboitant le pas.

Dior et les reformulations

Toute reformulation n’est pas par essence mauvaise et le cerveau vit mal le changement. Il s’agit, pour critiquer, de passer outre le souvenir et l’attache, mais bien de juger ce qu’on a sous le nez et non pas l’idée qu’on en a.

Plusieurs raisons peuvent expliquer les reformulations : Elles peuvent être soit commandées à la demande de la marque, en fonction des tendances qui évoluent, pouvant nécessiter des petits réglages pour évoluer avec le marché, soit causées par l’IFRA (organisme réglementant l’utilisation des matières premières pour le parfum). Des normes tombent régulièrement et les laboratoires sont souvent dans l’obligation de reformuler.

Le triste exemple de Bois d’Argent

Un laboratoire comme Firmenich (probable producteur de Bois d’Argent) proposera alors différentes versions à la direction artistique de la marque, pleinement responsable donc de ce qui se retrouvera sur le marché. Beaucoup de voix s’élèvent dans le noyau de L’Ancien face à la catastrophe de la reformulation de Bois d’argent qui se retrouve à l’heure actuelle sur les étals de Dior, dévaluant ainsi le parfum. La composition d’Annick Ménardo se retrouve lavée et, au final, la copie Bois d’Iris de Van Cleef & Arpels se retrouve être une meilleure version de la formule originale (le « dupe de Polichinelle » de Bois d’argent, nous vous renvoyons à l’épisode hors piste le concernant pour comprendre l’importance de la question qu’il soulève.).

Bois d'Argent de Dior, son ADN pompé par Amouage pour Enclave
Bois d'Argent de Dior, son ADN pompé par Amouage pour Enclave

Dior et les reformulations

Toute reformulation n’est pas par essence mauvaise et le cerveau vit mal le changement. Il s’agit, pour critiquer, de passer outre le souvenir et l’attache, mais bien de juger ce qu’on a sous le nez et non pas l’idée qu’on en a.

Plusieurs raisons peuvent expliquer les reformulations : Elles peuvent être soit commandées à la demande de la marque, en fonction des tendances qui évoluent, pouvant nécessiter des petits réglages pour évoluer avec le marché, soit causées par l’IFRA (organisme réglementant l’utilisation des matières premières pour le parfum). Des normes tombent régulièrement et les laboratoires sont souvent dans l’obligation de reformuler.

Le triste exemple de Bois d’Argent

Un laboratoire comme Firmenich (probable producteur de Bois d’Argent) proposera alors différentes versions à la direction artistique de la marque, pleinement responsable donc de ce qui se retrouvera sur le marché. Beaucoup de voix s’élèvent dans le noyau de L’Ancien face à la catastrophe de la reformulation de Bois d’argent qui se retrouve à l’heure actuelle sur les étals de Dior, dévaluant ainsi le parfum. La composition d’Annick Ménardo se retrouve lavée et, au final, la copie Bois d’Iris de Van Cleef & Arpels se retrouve être une meilleure version de la formule originale (le « dupe de Polichinelle » de Bois d’argent, nous vous renvoyons à l’épisode hors piste le concernant pour comprendre l’importance de la question qu’il soulève.).

Dior et le vaisseau LVMH

Dior est indéniablement un barème de la parfumerie, de la mode, et de la haute couture. Ici, on ne juge pas à l’aveugle mais bien en connaissance de cause sur la démarche commerciale de ces filiales de grands groupes comme LVMH.

Il se produit une confusion entre le luxe et le positionnement tarifaire extrêmement élevé, en effet, ces usines de distributions cherchent à faire fonctionner le biais cognitif lié au prix, qui validera automatiquement le produit. L’exemple qu’on aime donner est celui d’Opium d’Yves Saint Laurent affiché à l’époque à un prix volontairement élevé.

Sauvage de Dior, symbole de la chute de la Maison.

Entre Sauvage et la Collection Privé

Choose your poison

Le vrai luxe est devenu quelque chose d’inconnu de la jeune génération et du grand public en général. Dior n’en a cure du client et leur manque même de respect en gavant, ici, des millions d’oies à la catastrophe de la parfumerie moderne qu’est Sauvage.

Plus rien de nouveau ne sort de chez Dior, la seule vitrine actuelle est la collection privée.

Le doute au lancement

Retour dans la jungle, on avance maintenant à pas craintifs avec l’extension de la collection privée par des références certes qualitatives comme Gris Montaigne (Gris Dior), Cuir Cannage, Oud Ispahan, mais qui amorcent une baisse de niveau au regard du patrimoine.

Quelques pas de plus et la catastrophe arrive, une abîme se dévoile sous nos pieds avec l’apparition de Fève Délicieuse, le premier phare qui égare les navires. Nous prenons la fuite à l’odeur de ce parfum que l’on pourrait à peine catégoriser comme piètre mainstream.

Les élixirs précieux marquent aussi un tournant dans la déception. Ces petites fioles stériles avoisinant les 100 euros le ml d’huile « monomatière » à combiner avec les sprays, de plus en plus dépitant.

Les références s’accumulent et nous offrent d’innombrables projectiles à fracasser contre le sol, on pourrait citer du bout des lèvres Rouge Trafalgar ou encore La colle noire, Tobacolor !

François Demachy sur le départ chez Dior ?

La Rumeur Kurkdjian

Il apparait que Francis Kurkdjian pourrait devenir le nouveau parfumeur maison de Dior et remplacer M. Demachy, que la rumeur s’avère vraie ou fausse, Spoiler : Ne bougez surtout pas, rien ne se passe.

Demachy a souvent été pris pour cible dans ce podcast pour certaines des horreurs pré-citées, mais nous lui savons les mains liées, des « parasites » empiètent évidemment sur son travail et il se retrouve probablement plus contraint de composer avec la direction artistique et commerciale qu’avec les matières.

Francis Kurkdjian nouveau parfumeur Maison pour Dior ?

Ces derniers négligent totalement le travail du nez, ainsi, rien ne changera. Le parfumeur maison, quel qu’il soit, est plutôt le parfumeur du donjon, emprisonné et mis en scène dans des vidéos léchées sous le soleil grassois, cheveux au vent, les souliers dans un champ de rose.

Dior Est Mort (on insiste)

Dior est mort et enterré. Nous rêvons du Dior qui mérite un futur à la hauteur de son immense patrimoine, le Dior de Roudnistka, modernisé et respectueux de sa clientèle et de l’Art olfactif.

La Parfumerie Podcast en est arrivée au point où elle a décidé de frapper du poing sur la table, en agrippant ses couilles, et en boycottant la marque. Ce que la Maison Dior et LVMH produisent aujourd’hui est scandaleux. Faites passer le message, mettons la pression.

#DiorEstMort !

Réagissons ! Peut-on vraiment laisser mourir une marque comme Dior ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Much, auteur pour La Parfumerie Podcast

Much

Auteur

Le jeune Much, Benjamin de l’équipe ne cesse de chercher fragrance à son nez comme l’on cherche fusil pour aiguiser son couteau, mu par la fascination pour la diversité des couleurs, goûts et senteurs mis à disposition des Hommes. »

Lire la bio de Much

Le Hors Piste du Podcast Parfum La Parfumerie

Tous les épisodes :

Le Top 10 parfums du Zen

Le Top 10 parfums du Zen

Un Top Parfums n’est pas un exercice facile ! Le Zen ici propose le siens, un top de ses fragrances préférées, sans prétention mais tellement sincère…