Le parfumeur Alessandro Gualtieri dans son atelier

Alessandro Gualtieri

Alessandro Gualtieri , « The Nose » (« Le Nez ») comme il s’est surnommé lui-même, est un parfumeur italien, principalement connu comme étant le créateur et nez de la maison « Nasomatto ».

Le parfumeur fou surnommé The Nose Alessandro Gualtieri

Ses débuts de parfumeur

 Il a notamment créé des parfums pour Fendi, Versace et Diesel et a travaillé dans les années 1980 chez Haarmann & Reimer (société allemande de production de parfums désormais dénommée « Symrise » suite à sa fusion avec la société « Dragoco » en 2003). 

Il a beaucoup voyagé, notamment au Moyen-Orient et en Inde, afin d’étudier les différentes techniques de fabrication du parfum.

Ses maisons

Lassé des limites imposées par l’industrie du parfum, il présente sa vision de la parfumerie audacieuse et transgressive en créant en 2008 sa propre marque anticonformiste « Nasomatto » (« Nez fou »)

La marque s’intéresse particulièrement aux substances hallucinatoires (Black Afgano, Absinth, Hindu Grass, Narcotic Venus, China White) et compte à ce jour treize extraits de parfum, connus notamment pour leurs bouchons imposants dont chacun est propre à chaque jus et évoque l’essence de la matière utilisée dans la composition du jus (olivier, chêne, noyer, wengé, iroko, céramique).

Il cherche par ses créations à renforcer certains sentiments chez la personne qui les porte (la force pour Duro, l’extase pour Black Afgano, l’attirance sexuelle pour Silver Musk).

En 2012, il créé avec son épouse, la créatrice allemande Lilian Driessen, la marque MariaLux, que celle-ci décrit comme sa muse et son alter-ego idéal et qui s’inspire notamment de l’amour.

Il poursuit en créant en 2014 la marque « Orto Parisi » (« potager Parisi »), dont le concept lui est inspiré par son grand-père, Vincenzo Parisi, qui utilisait ses besoins pour fertiliser son jardin. Il présente la marque comme le jardin qu’il a semé, fertilisé, cultivé et moissonné. Elle consacre un retour à la terre et aux odeurs primaires du corps et de la nature.

 

Le parfumeur Alessandro Gualtieri dans son atelier fou
Le parfumeur Alessandro Gualtieri pour le lancement du parfum Baraonda de sa marque Nasomatto

Sa vision de la parfumerie

Passionné par le processus de création, ses jus surprennent par des rencontres inédites et audacieuses d’ingrédients. Parmi ses inspirations, on trouve notamment les effluves de viande et de sang, de terre et de fumier et les odeurs corporelles. Selon lui, les qualités nécessaires à tout créateur sont l’intuition et la persévérance.

Connu pour sa communication excentrique – il suffit d’aller faire un tour sur le site de Nasomatto pour le voir se balancer sur un lustre ou sur celui d’Orto Parisi pour le voir chevaucher un bouc – il se définit comme un artiste de l’odorat et défend dans ses créations une approche unique, un nouvel angle de vue ainsi que des ingrédients et une composition (qu’il n’aime pas divulguer : « seul un nez sait ») d’une qualité exemplaire.

On vous invite aussi à découvrir son film, The Nose – Searching For Blamage.

Faites-nous part de vos impressions sur Alessandro Gualtieri, ce Nez complêtement fou !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Parfumerie met en lumière les parfumeurs qui composent vos parfums

Bertrand Duchaufour

Bertrand Duchaufour

Bertrand Duchaufour est un parfumeur indépendant français. Il a été pendant sept ans parfumeur maison pour L’Artisan Parfumeur.

Dominique Ropion

Dominique Ropion

Dominique Ropion est incontestablement l’un des plus grands parfumeurs de son temps. Lumière sur le perfectionniste de la parfumerie.

Alberto Morillas

Alberto Morillas

Alberto Morillas est tout simplement l’un des plus grands parfumeurs de notre époque. Grand artisan du succès de Firmenich, il possède aussi sa propre marque Mizensir.