Avis Parfum : Corpus Equus de Naomi Goodsir

Box Le Nez Insurgé x La Parfumerie Podcast

Composé par Bertrand Duchauffour | Cuir.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Corpus Equus de Naomi Goodsir :

Avis Corpus Equus Naomi Goodsir

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Corpus Equus par Naomi Goodsir :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 2 Average: 5]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Présentation : L’Ancien.

Corpus Equus, chevauchée dans le noir

Après le chef-d’œuvre qu’est Nuit de Bakélite on se demandait ce que Naomi Goodsir pourrait bien lancer ? Corpus Equus est une réponse qui laisse sans voix. Un Cuir ahurissant, chaud, noir, profond, un chef-d’œuvre qui fait suite à un autre.

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 5 cafés très noirs pour réaliser cet avis !

La Niche de Naomi Goodsir

Il n’y a qu’à regarder les quelques parfums qui composent la collection de Naomi Goodsir pour comprendre. La dame a clairement son mot à dire dans la parfumerie moderne. Cuir Velours, Iris Cendré, Nuit de Bakélite, Corpus Equus… les réussites se suivent l’une après l’autre.

Affiche pour le parfum Corpus Equus de Naomi Goodsir, notre avis

Corpus Equus

En allant chercher Bertrand Duchauffour après l’immense œuvre d’Isabelle Doyen, Naomi Goodsir a su passer l’épreuve de l’immensité. Nuit de Bakélite est d’un tel niveau qu’on avait pas vu venir ce Corpus Equus. La réussite est totale, Duchauffour a sorti le grand jeu.

Corpus Equus propose une thématique proche d’un Galop d’Hermès, mais avec tout l’irrespect et le rien-à-foutrisme qui convient pour aller le plus loin possible olfactivement. Toujours dans le respect de l’Art, Duchauffour a tiré le cuir de la selle vers l’odeur du cheval. Un sujet cher à Mme Goodsir qui a toujours eu les pieds dans les courses hippiques. Le rendu est absolument incroyable. D’une noirceur texturée, aux matières parfois dures, s’élançant dans une évolution qui laisse sans voix.

Cuir animal

Ceux qui aiment les chevaux, les ambiances des haras, seront servis. Corpus Equus rend hommage au pur-sang arabe de Naomi Goodsir, si cher à son cœur. Il illustre la majesté de l’animal, sa fougue, sa beauté. Porter ce parfum n’est pas donné à tout le monde. Il faut être prêt. Puissance, sillage, cuir énervé, on est pas dans le mainstream, on est au fond à droite de la parfumerie de Niche.

Naomi Goodsir

Avis sur un chef-d’œuvre

Donner son avis sur une telle œuvre d’Art n’est pas aisé. Car on comprend tout de suite la grandeur olfactive du parfum, mais on doit se mettre aussi à la place de l’amateur qui le découvre. On ne parlera pas de client lambda, pour commencer. Cette fragrance n’est clairement pas pour le premier venu.

L’attaque cuirée est sublime. Puissante et fumée, laissant tout de suite apparaître les senteurs de la noble monture. On cherche à décortiquer la formule… on se dit que le Bouleau est à l’origine du mal. Des notes d’encens pour renforcer le côté fumé, avec des bois du même acabis.

Une note de Tabac vient donner du grain, probablement de l’Iris se mêle à la composition. On est dans la noirceur, l’obscurité, mais rien n’intoxique. Certains gros Cuirs offrent un sillage et une projection qui percutent les passants. Celui-ci est milimétré, il laisse derrière lui une beauté touchante, une classe inouïe.

L’Outrenoir

Bertrand Duchauffour dit s’être aussi inspiré de l’Outrenoir de Pierre Soulages, dont je suis un grand fan. On comprend encore mieux la noirceur du propos, le développement, le choix de certaines  matières. Si certains doutaient du niveau du parfumeur aux côtés d’un Dominique Ropion ou d’un Christopher Sheldrake, ils n’ont qu’à sentir ce parfum.

Avis sur un chef-d’œuvre

Donner son avis sur une telle œuvre d’Art n’est pas aisé. Car on comprend tout de suite la grandeur olfactive du parfum, mais on doit se mettre aussi à la place de l’amateur qui le découvre. On ne parlera pas de client lambda, pour commencer. Cette fragrance n’est clairement pas pour le premier venu.

L’attaque cuirée est sublime. Puissante et fumée, laissant tout de suite apparaître les senteurs de la noble monture. On cherche à décortiquer la formule… on se dit que le Bouleau est à l’origine du mal. Des notes d’encens pour renforcer le côté fumé, avec des bois du même acabis.

Une note de Tabac vient donner du grain, probablement de l’Iris se mêle à la composition. On est dans la noirceur, l’obscurité, mais rien n’intoxique. Certains gros Cuirs offrent un sillage et une projection qui percutent les passants. Celui-ci est milimétré, il laisse derrière lui une beauté touchante, une classe inouïe.

L’Outrenoir

Bertrand Duchauffour dit s’être aussi inspiré de l’Outrenoir de Pierre Soulages, dont je suis un grand fan. On comprend encore mieux la noirceur du propos, le développement, le choix de certaines  matières. Si certains doutaient du niveau du parfumeur aux côtés d’un Dominique Ropion ou d’un Christopher Sheldrake, ils n’ont qu’à sentir ce parfum.

Naomi Goodsir

Je suis un dingue de cuirs. Depuis ma rencontre avec Tuscan Leather je laisse trainer mes narines partout où l’on me signal une présence du genre. Ce parfum est une tuerie du domaine. Même s’il est difficilement abordable pour les débutant, il n’en reste pas moins un pilier de la famille, à mon sens, un descendant au sang bleu d’un Cuir de Russie, d’un Bandit de Piguet. Ouais, je l’ai dit.

Notre avis sur Corpus Equus de Naomi Goodsir

Corpus Equus est un fier successeur de Nuit de Bakélite, un parfum noir et gandiose, majestueux comme le pur-sang arabe dont il s’inspire. Naomi Goodsir et Bertrand Duchauffour signent ici une pièce maitresse de la parfumerie. Vendu 150€ pour 100ml en Eau de Parfum, ce parfum doit être vécu par tout perfumista, absolument.

Boîte Corpus Equus Naomi Goodsir, notre avis sur le parfum par Bertrand Duchauffour
Corpus Equus, parfum de la collection Naomi Goodsir : notre avis
Corpus Equus, notre avis, logo et silhouette Naomi Goodsir

Et vous, Corpus Equus de Naomi Goodsir, vous l’avez vécu comment ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

3 Commentaires

  1. Tibo

    Perso ce parfum, comme chez Bois d’Ascese de la même maison et Rien d’Etat Libre d’orange, il a une facette qui me dérange et qui est rédhibitoire. C’est le coté « saucisse fumée » . J’arrive pas à en profiter sans que cette image de charcuterie arrive !

    Réponse
  2. Tibo

    Bon, apres nouveaux tests, une fois cette ouverture passée, genre 15 minutes de sale, ce truc c’est la classe ultime, une claque… Le sillage reste subtile. Ce qui est étrange pour ce genre de parfum.
    Ca vaut vraiment le coup de sentir la viande fumée pendant 10-15 minutes !

    Réponse
    • L'Ancien

      Oui, le début peut être difficile, mais la suite est juste super classe !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.