Un été – Obvious

Avis Parfum

Un été, parfum lancé en 2023. Composé par Meabh Mc Curtin | Ambré Floral.

Un été n’est pas un parfum « summer time » comme son nom pourrait le suggérer. C’est plutôt un souvenir de vacance, une crème solaire qu’on oublie pas, mais qui ne sombre pas dans le monoï déjà-vu.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Un été d’Obvious :

Un été – Obvious

Avis Parfum

Un été, parfum lancé en 2023. Composé par Meabh Mc Curtin | Ambré Floral.

Un été n’est pas un parfum « summer time » comme son nom pourrait le suggérer. C’est plutôt un souvenir de vacance, une crème solaire qu’on oublie pas, mais qui ne sombre pas dans le monoï déjà-vu.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Un été d’Obvious :

Un été, un parfum Obvious.

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Un été par Obvious :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 9 Average: 4.2]

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu à Arsène 3 espressos pour réaliser cet avis !

Présentation : Arsène

Un été Obvious

Un point pour Obvious

Malgré une image de marque que je n’apprécie pas avec des noms de parfums très fades et qui n’inspiraient rien de plus qu’un manque d’idée, de la facilité et un vide intersidéral, il faut bien dire qu’Obvious a quelques parfums mignons dont le patchouli, le poivre ou encore la toute récente pistache.

Bon, ils ont aussi des flacons avec des bouchons en liège d’une qualité discutable ou des échantillons très peu pratiques sans spray…

Un été, une crème originale

Malgré cette image de marque fade, on ne peut pas dire que l’on se retrouve devant un parfum ennuyant, le discours de la maison s’articule autour d’une crème solaire et du souvenir de votre dernier été. Pour moi, la pyramide olfactive n’a donc que peu d’intérêt et même si on nous parle de fleur d’oranger, de matcha et de maté, on y retrouve en gros plan des notes lactées, plus près d’une crème pour le corps que d’une crème solaire dans ma tête.

Ces notes crémeuses ont pour moi quelques facettes savonneuses qui peuvent perturber le nez par moment, mais qui participe comme le reste à donner une originalité à ce parfum. Pas de monoï, pas de noix de coco, ce n’est pas un parfum cliché.

On y retrouve du thé mais alors du matcha, pas sûr. Pas de facettes très herbacées caractéristiques du matcha à mon nez mais un joli thé au lait donc. Le fond vanillé en plus de cette crème pour le corps font pencher la balance, et pour moi on ne se retrouve pas avec un parfum aérien ou d’une fleur léger pour les beaux jours, l’idée du souvenir d’été fonctionne donc étonnamment bien.

Encore une fois, étrangement pour un Obvious, ce parfum ne fera pas l’unanimité, potentiellement détesté par certains, adoré par d’autres, j’encourage chacun à se faire son avis sur le jus peut-être le plus osé d’une des marques qui semblait pourtant un peu trop banal.

Un point pour Obvious

Un été Obvious

Malgré une image de marque que je n’apprécie pas avec des noms de parfums très fades et qui n’inspiraient rien de plus qu’un manque d’idée, de la facilité et un vide intersidéral, il faut bien dire qu’Obvious a quelques parfums mignons dont le patchouli, le poivre ou encore la toute récente pistache.

Bon, ils ont aussi des flacons avec des bouchons en liège d’une qualité discutable ou des échantillons très peu pratiques sans spray…

Un été, une crème originale

Malgré cette image de marque fade, on ne peut pas dire que l’on se retrouve devant un parfum ennuyant, le discours de la maison s’articule autour d’une crème solaire et du souvenir de votre dernier été. Pour moi, la pyramide olfactive n’a donc que peu d’intérêt et même si on nous parle de fleur d’oranger, de matcha et de maté, on y retrouve en gros plan des notes lactées, plus près d’une crème pour le corps que d’une crème solaire dans ma tête.

Ces notes crémeuses ont pour moi quelques facettes savonneuses qui peuvent perturber le nez par moment, mais qui participe comme le reste à donner une originalité à ce parfum. Pas de monoï, pas de noix de coco, ce n’est pas un parfum cliché.

On y retrouve du thé mais alors du matcha, pas sûr. Pas de facettes très herbacées caractéristiques du matcha à mon nez mais un joli thé au lait donc. Le fond vanillé en plus de cette crème pour le corps font pencher la balance, et pour moi on ne se retrouve pas avec un parfum aérien ou d’une fleur léger pour les beaux jours, l’idée du souvenir d’été fonctionne donc étonnamment bien.

Encore une fois, étrangement pour un Obvious, ce parfum ne fera pas l’unanimité, potentiellement détesté par certains, adoré par d’autres, j’encourage chacun à se faire son avis sur le jus peut-être le plus osé d’une des marques qui semblait pourtant un peu trop banal.

Notre avis sur Un été d’Obvious

Obvious pourra en surprendre plus d’un avec un souvenir d’été entre le matcha et la crème pour le corps, et fait honneur à la niche avec un parti pris plus qu’intéressant pour un thème si classique.

Un été est vendu en Eau de Parfum en flacon 100ml, pour 110€. Un kit découverte de 10 échantillons d’1,5ml est aussi vendu à 19€.

Obvious Un été
Un été, parfum par Meabh Mc Curtin pour Obvious
Un été, parfum par Obvious

Et vous, Un été par Ovious, c’est quoi votre avis ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

2 Commentaires

  1. Liloo

    Merci pour ce retour

    Réponse
  2. Marla

    J’ai été envoûtée par ce parfum original, pétillant et solaire qui finit acidulé et lacté à la fois sur ma peau. Je vous rejoins sur le nom et le packaging que je trouve sans intérêt mais le jus est délicieusement réjouissant .

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteur :

Arsène : Auteur, animateur de La Parfumerie Podcast

Arsène

Auteur / Animateur

Étudiant éternel en quête d’un avenir, radieux ou non, il cherche avant tout à sentir bon. Il prend le parfum comme un art et se balade comme s’il avait un Picasso dans le dos.

Voir la bio d’Arsène

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.

Accento – Xerjoff

Accento – Xerjoff

Accento de Xerjoff, de la soupe de sucre calibrée pour l’asphyxie, une superbe recette bien Pop Niche qu’il vaut mieux éviter…

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale est un des parfums récents de Diptyque qui nous a vraiment conquis, une compo entière, belle et prenante signée par le regretté Olivier Pescheux.

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere c’est dernier chef-d’œuvre de Meo Fusciuni, une violette qui défie les plus grands du domaine, une réussite absolue signée Giuseppe Imprezzabile !

Arabie – Serge Lutens

Arabie – Serge Lutens

Arabie est un des classiques de Serge Lutens, il en a l’ADN type. Ce parfum invite au voyage dans une région du monde qu’il a tant exploré…