Acne Studios par Frédéric Malle

Avis Parfum

Acne Studios par Frédéric Malle, parfum lancé en 2024. Composé par Suzy Le Helley | Floral Fruité Musqué.

Après quelques références un peu décevantes, les célèbres Éditions de Parfums Frédéric Malle reviennent avec une collab’ des plus surprenantes, une fragrance Acne Studios ! De quoi susciter l’intérêt de passionnés blasés, mais aussi de quoi conquérir un autre public…

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur le parfum Acne Studios par Frédéric Malle :

Acne Studios par Frédéric Malle

par Portrait of a Lady | Avis Parfum

Acne Studios Frédéric Malle

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Acne Studios par Frédéric Malle :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 8 Average: 4.1]

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu à Portrait 2 cafés brutaux pour réaliser cet avis !

Présentation : Portrait of a Lady

Article : L’Ancien

Acne Studios interprété par Frédéric Malle

Au sortir donc d’une série de parfums moyens comme Heaven can wait de Jean-Claude Ellena et surtout l’ignoble Uncut Gem, Frédo is back pour une aventure qui nous prend par surprise.

Le choix de la collaboration est déjà un choix mûrement réfléchi, pas besoin de faire de dessin et encore moins d’expliquer quoi que ce soit du biz à monsieur Malle. Acne Studios est pile poil ce qu’il fallait choisir, une marque suédoise très hypée, très quali et ne tirant pas trop sur la corde du luxe, bien vu ! Frédéric Malle, sous la pression d’un groupe Estée Lauder, doit produire et surtout rapporté du blé. Le choix est judicieux, tout semble correspondre, et on n’a rien oublié visuellement.

Acne Studios Frédéric Malle
Acne Studios Frédéric Malle

Olfactivement…

On s’attrape une ouverture très lessivielle en pleine tête ! Un truc très savonneux et poudré, porté par un bon pack d’aldéhydes qui n’est pas sans rappeler un certain Chance de Chanel. On ressent du linge qui sèche au soleil, un fer à repasser. C’est puissant mais on sent tout de suite que c’est du sérieux.

On a des touches de violette, de rose et de fleur d’oranger. On a de l’encens, de la vanille, c’est vraiment intéressant.

Dans la lignée de la famille Malliène (oui, avec deux « L »), on retrouve aussi très franchement un Giacobetti, son Eau Blanche produite pour sa marque IUNX, mais aussi en interne aux Éditions, l’Iris Poudre de Pierre Bourdon, on retrouve un peu d’Eau du Soir de Sisley et même Acqua Universalis de Maison Francis Kurkdjian.

Au-delà de cette ouverture surprenante, la formule se fruite, avec des agrumes mais surtout avec la rondeur du pèche sucrée absolument superbe, couplée à un bois de Santal et de l’iris.

Jamais entêtant, ce parfum Acne Studios a du caractère et part sur des chemins parfaitement maitrisés par la parfumeuse Suzy Le Helley. La collab’ est une première au niveau des enseignes, mais c’est aussi une première signature pour Le Helley chez Malle, on garde l’œil ouvert !

Le parfum est aussi très musqué, ce qui lie le tout ensemble habilement.

Le discours de cet Acne Studios par Frédéric Malle…

On nous parle d’ « un jus au croisement de la mode, de la parfumerie et de l’Art », et qu’on a créé ici « une esthétique radicalement nouvelle ». Donc même si on est bien d’accord sur le croisement, Acne Studios étant une marque de vêtements et les Éditions de Parfum Frédéric Malle produisant du parfum, et donc de l’Art. Pour l’esthétisme radicalement nouveau, je ne suis pas bien sûr de découvrir un parfum révolutionaire. « Bon », oui. Un « game changer », non.

On nous parle aussi d’un parfum vibrant (pourquoi pas), confortable (oui!), magnétique (va savoir…). Des beaux discours, habiles, autour d’un bon parfum quand même, soyons francs.

Un duo d’intelligence

On est face à une honnête réussite, un coup qui fait mouche sans se foutre du monde. Il fallait rafraichir les Éditions Frédéric Malle et ce projet offre la bouffée d’air nécessaire.

Du côté d’Acne Studios, la stratégie profite à la réputation de l’enseigne. On le répète souvent, la qualité ne peut pas jouer contre une marque, ici on a su choisir le parfait binôme pour produire un parfum sérieux et maintenir cette image de producteur de bons vêtements.

La parfum rappelle d’ailleurs les grosses écharpes fluffies de chez Acne, le jus et les couleurs du flacons aussi, le tout dans le design général de Malle. Le visuel est impec’, le jus suit dans sa construction et son rendu, c’est un beau boulot au final qui redonne du baume aux cœurs des aficionados de Frédo.

Voyons commercialement comment ça va se passer, il y a un bon coup à jouer ici…

Frédéric Malle et Acne Studios, notre avis sur le parfum

Acne Studios interprété par Frédéric Malle

Acne Studios Frédéric Malle

Au sortir donc d’une série de parfums moyens comme Heaven can wait de Jean-Claude Ellena et surtout l’ignoble Uncut Gem, Frédo is back pour une aventure qui nous prend par surprise.

Le choix de la collaboration est déjà un choix mûrement réfléchi, pas besoin de faire de dessin et encore moins d’expliquer quoi que ce soit du biz à monsieur Malle. Acne Studios est pile poil ce qu’il fallait choisir, une marque suédoise très hypée, très quali et ne tirant pas trop sur la corde du luxe, bien vu ! Frédéric Malle, sous la pression d’un groupe Estée Lauder, doit produire et surtout rapporté du blé. Le choix est judicieux, tout semble correspondre, et on n’a rien oublié visuellement.

Olfactivement…

Acne Studios Frédéric Malle

On s’attrape une ouverture très lessivielle en pleine tête ! Un truc très savonneux et poudré, porté par un bon pack d’aldéhydes qui n’est pas sans rappeler un certain Chance de Chanel. On ressent du linge qui sèche au soleil, un fer à repasser. C’est puissant mais on sent tout de suite que c’est du sérieux.

On a des touches de violette, de rose et de fleur d’oranger. On a de l’encens, de la vanille, c’est vraiment intéressant.

Dans la lignée de la famille Malliène (oui, avec deux « L »), on retrouve aussi très franchement un Giacobetti, son Eau Blanche produite pour sa marque IUNX, mais aussi en interne aux Éditions, l’Iris Poudre de Pierre Bourdon, on retrouve un peu d’Eau du Soir de Sisley et même Acqua Universalis de Maison Francis Kurkdjian.

Au-delà de cette ouverture surprenante, la formule se fruite, avec des agrumes mais surtout avec la rondeur du pèche sucrée absolument superbe, couplée à un bois de Santal et de l’iris.

Jamais entêtant, ce parfum Acne Studios a du caractère et part sur des chemins parfaitement maitrisés par la parfumeuse Suzy Le Helley. La collab’ est une première au niveau des enseignes, mais c’est aussi une première signature pour Le Helley chez Malle, on garde l’œil ouvert !

Le parfum est aussi très musqué, ce qui lie le tout ensemble habilement.

Le discours de cet Acne Studios par Frédéric Malle…

On nous parle d’ « un jus au croisement de la mode, de la parfumerie et de l’Art », et qu’on a créé ici « une esthétique radicalement nouvelle ». Donc même si on est bien d’accord sur le croisement, Acne Studios étant une marque de vêtements et les Éditions de Parfum Frédéric Malle produisant du parfum, et donc de l’Art. Pour l’esthétisme radicalement nouveau, je ne suis pas bien sûr de découvrir un parfum révolutionaire. « Bon », oui. Un « game changer », non.

On nous parle aussi d’un parfum vibrant (pourquoi pas), confortable (oui!), magnétique (va savoir…). Des beaux discours, habiles, autour d’un bon parfum quand même, soyons francs.

Un duo d’intelligence

Frédéric Malle et Acne Studios, notre avis sur le parfum

On est face à une honnête réussite, un coup qui fait mouche sans se foutre du monde. Il fallait rafraichir les Éditions Frédéric Malle et ce projet offre la bouffée d’air nécessaire.

Du côté d’Acne Studios, la stratégie profite à la réputation de l’enseigne. On le répète souvent, la qualité ne peut pas jouer contre une marque, ici on a su choisir le parfait binôme pour produire un parfum sérieux et maintenir cette image de producteur de bons vêtements.

La parfum rappelle d’ailleurs les grosses écharpes fluffies de chez Acne, le jus et les couleurs du flacons aussi, le tout dans le design général de Malle. Le visuel est impec’, le jus suit dans sa construction et son rendu, c’est un beau boulot au final qui redonne du baume aux cœurs des aficionados de Frédo.

Voyons commercialement comment ça va se passer, il y a un bon coup à jouer ici…

Notre avis sur Acne Studios par Frédéric malle

Maitrisé, cohérent et joliment équilibré, pour une collab’ très maline, Acne Studios par Frédéric Malle est un bon parfum, purement mixte, sucré sans trop l’être, qui ira chercher un public ailleurs que dans les réseaux habituels de la marque de parfum. Une tenue et un sillage moyens ne jouent pas spécialement contre lui, au vu de la thématique on reste bien servi. On est chez Malle, c’est à sentir, à découvrir, c’est du bon !

Acne Studios, le parfum par Frédéric Malle
Acne Studios Frédéric Malle
Acne Studios par Frédéric Malle, cliché par Carlijn Jacobs

Vous avez pu sentir Acne Studios par Frédéric Malle, vous en avez pensé quoi ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

1 Commentaire

  1. Yazid

    Merci beaucoup !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteur :

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.

Accento – Xerjoff

Accento – Xerjoff

Accento de Xerjoff, de la soupe de sucre calibrée pour l’asphyxie, une superbe recette bien Pop Niche qu’il vaut mieux éviter…

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale est un des parfums récents de Diptyque qui nous a vraiment conquis, une compo entière, belle et prenante signée par le regretté Olivier Pescheux.

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere c’est dernier chef-d’œuvre de Meo Fusciuni, une violette qui défie les plus grands du domaine, une réussite absolue signée Giuseppe Imprezzabile !