Avis Parfum : Boxeuses de Serge Lutens

Composé par Christopher Sheldrake | Boisé.

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Boxeuses de Serge Lutens :

Avis Boxeuses Serge Lutens

Boxeuses, du Lutens sans filtre

En 2010, Serge Lutens lance un nouvel astéroïde dans la galaxie parfumée, Boxeuses, qui tire quelques racines d’une légende de la marque : Féminité du Bois. On découvre alors, en mode parfum exclusif de la boutique du Palais Royal, un boisé / cuiré franc et direct.

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Boxeuses par Serge Lutens :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 1 Average: 5]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 3 ristretos pour réaliser cet avis !

Avis Boxeuses Serge Lutens

Boxeuses, du Lutens sans filtre

En 2010, Serge Lutens lance un nouvel astéroïde dans la galaxie parfumée, Boxeuses, qui tire quelques racines d’une légende de la marque : Féminité du Bois. On découvre alors, en mode parfum exclusif de la boutique du Palais Royal, un boisé / cuiré franc et direct.

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Boxeuses par Serge Lutens :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 1 Average: 5]

Et envoyez-nous un commentaire

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il nous a fallu 3 ristretos pour réaliser cet avis !

Présentation : L’Ancien.

Le génie Serge Lutens

En parfumerie de Niche Serge Lutens a longtemps été considéré comme un génie, un esprit lumineux et contradictoire qui a fait naître des parfums grandioses, une parfumerie autre. Il est l’homme de l’incroyable Féminité du Bois de Shiseido, rien que ça !

Entre des productions époustouflantes comme Serge Noire, Iris Silver Mist ou encore Muscs Koublaï Khan, Lutens a défait les idées implantées dans nos têtes par la parfumerie mainstream montante. L’humain a pu (re)faire connaissance avec un parfum de caractère, d’âme, au discours prenant, parfois glaçant.

Boxeuses

Avec Boxeuses, on se prend un k.o juste après avoir découvert Fille en aiguilles et le, certes moins grandiose mais tellement efficace, Fourreau Noir, parus à peine un an avant. Lutens, on le sait, n’aimait pas faire dans la dentelle en ce temps là…

Boutique Serge Lutens du Palais Royal, on y a découvert Boxeuses, un parfum unique !

Boutique Serge Lutens du Palais Royal, un jour où on y a découvert l’étonnant Boxeuses.

Boutique Serge Lutens du Palais Royal, on y a découvert Boxeuses, un parfum unique !

Ma rencontre avec Boxeuses s’est faite quelques années après sa sortie, à la fameuse boutique Lutens du Palais Royal à Paris. J’y étais parti pour appréhender plus en détail la collection, ce même jour sublime où j’ai découvert Five O’clock au Gingembre et La Myrrhe. La Fille de Berlin et Une Voix Noire étaient sortis il y a peu.

La gente vendeuse me lançait alors cette touche d’une fragrance qui allait me hanter des années. Stupéfait, j’en remettais une couche sur mon poignet. Je n’ai jamais oublié cet instant où j’y collais mes narines en descendant les marches pour me faufiler dans le métro.

Cuir d’un noble Art

Étant dingue de cuirs, cette composition de l’immense Christopher Sheldrake m’a embarqué loin des idées préconçues en la matière. La finesse de ce Cuir se rapprochait bien plus d’un Cuir de Russie qu’un Tuscan Leather exacerbé et brutal. Du bon Bouleau, quoi !

La structure aussi, que j’ai saisi sur le tard, laisse place à une rixe entre les matières, comme le décrit parfaitement Samuel Douillet dans son article pour AuParfum. Dépourvu d’une architecture classique avec une évolution en notes de tête, de cœur ou de fond, Boxeuses laisse tournoyer les notes, laissant paraître tour à tour la Prune, prenant parfois l’allure d’une Violette, le bois de Cèdre ou le cuir d’un fin Bouleau, une touche épicée… un parfum vivant. On y retrouve les traces d’un certain Féminité du Bois, ou même d’un Femme de Rochas…

C’est pourtant ce type de structure qui inonde les parfums 2.0 de la Pop Niche pour n’en tirer qu’une odeur sans récit, de la puissance sans vie. Boxeuses m’a conquis, c’est véritablement un « uppercut hyper culte » comme l’a titré Samuel, je le vis chaque fois que je m’en asperge, k.o, bouleversé.

Notre avis sur Boxeuses de Serge Lutens

Boxeuses est l’un des ultimes parfums du géant Serge Lutens, une œuvre frappante, qui ne laisse personne indifférent. Seul bémol évidemment le flacon de table qui n’est pas pratique, mais la fragrance en vaut bien la chandelle, c’est juste sublime ! Vendu vraisemblablement en Eau de Parfum, en flacon splash de 75ml à 210€.

Serge Lutens et son incroyable parfum Boxeuses, notre avis
Avis Boxeuses de Serge Lutens
Christopher Sheldrake, compositeur de Boxeuses, parfum de Serge Lutens : notre avis

Et vous, Boxeuses de Serge Lutens, c’est quoi votre avis ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Ancien, animateur, auteur du podcast Parfum La Parfumerie

L’Ancien

Auteur / Animateur

Il est la voix lugubre de ce podcast, grande gueule qui aime à secouer l’industrie du parfum. Sur ces notes trempées à l’encre noire, on peut distinguer des listes de victimes enterrées de Paris à Oman. L’Ancien est celui que tu aimes détester, c’est cette note de cœur qui te dérange mais qui rend la composition si singulière.

Lire la bio de L’Ancien

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.