Avis Parfum : Sables de Goutal

Écouter l’Avis de La Parfumerie sur Sables de Goutal :

Sables, parfum lancé en 1985 et composé par Annick Goutal et Henri Sorsana | Ambré Boisé.

Sables immortels

Il est des classiques en parfumerie qui défient le temps et les tendances, Sables de Goutal est de ceux là. Une Immortelle qui a marqué son époque autant que celles qui ont suivi, inspirant d’autres parfums, d’autres légendes, qui lui doivent leurs racines.

Avis Sables Goutal

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Sables par Annick Goutal :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 18 Average: 3.9]

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu à Misia 1 espresso pour réaliser cet avis !

Présentation : Misia.

Immortelle infinie

Un point sur la maison Goutal

Antique maison d’entiché créé en 1981, elle fait partie des pionnières de la niche. La niche s’entendant comme ne se vendant pas dans le circuit habituel des parfumeries classiques de l’époque. Créée par Annick Goutal et repris à sa mort en 1999 par sa fille Camille, la marque est bourrée de références classiques et sans risques. En duo avec Isabelle Doyen, Camille poursuit les créations maisons en tentant de conserver l’ADN familial.

La très populaire Eau d’Hadrien, la triste disparue Eau du Ciel, les pépites Ambre Fétiche, Duel et Ninféo Mio… des beautés intemporelles tranquilles et sans fausses notes.

Les dernières sorties depuis 2010 (notamment celles avec les pompons) nous ont fait lever un sourcil en guise de « bof… non ».

Dans la collection classique, un ovni se cache, et reste disponible à la vente, une briseuse de nuques et une tourneuse de tête : Sables.

Il sentait bon le sable chaud

Un bien joli storytelling entoure ce parfum, Annick Goutal avait créé Sables pour son mari, en souvenir des siestes dans les dunes de maquis corse l’été, sous un soleil de plomb.

Avis Sables Goutal

Sables est un gros bouquet d’immortelle chauffée à blanc par le soleil, accompagnée d’autres herbes du maquis et de l’odeur du sable chaud. L’immortelle se fait tour à tour curry, foin, tabac, fumé… tombe dans des relents de caramel brûlé en tirant vers le suave du sirop d’érable.

Immortelle infinie

Avis Sables Goutal

Un point sur la maison Goutal

Antique maison d’entiché créé en 1981, elle fait partie des pionnières de la niche. La niche s’entendant comme ne se vendant pas dans le circuit habituel des parfumeries classiques de l’époque. Créée par Annick Goutal et repris à sa mort en 1999 par sa fille Camille, la marque est bourrée de références classiques et sans risques. En duo avec Isabelle Doyen, Camille poursuit les créations maisons en tentant de conserver l’ADN familial.

La très populaire Eau d’Hadrien, la triste disparue Eau du Ciel, les pépites Ambre Fétiche, Duel et Ninféo Mio… des beautés intemporelles tranquilles et sans fausses notes.

Les dernières sorties depuis 2010 (notamment celles avec les pompons) nous ont fait lever un sourcil en guise de « bof… non ».

Dans la collection classique, un ovni se cache, et reste disponible à la vente, une briseuse de nuques et une tourneuse de tête : Sables.

Il sentait bon le sable chaud

Un bien joli storytelling entoure ce parfum, Annick Goutal avait créé Sables pour son mari, en souvenir des siestes dans les dunes de maquis corse l’été, sous un soleil de plomb.

Sables est un gros bouquet d’immortelle chauffée à blanc par le soleil, accompagnée d’autres herbes du maquis et de l’odeur du sable chaud. L’immortelle se fait tour à tour curry, foin, tabac, fumé… tombe dans des relents de caramel brûlé en tirant vers le suave du sirop d’érable.

Notre avis sur Sables de Goutal

Ce parfum, caractéristique et reconnaissable entre mille, classé initialement dans les ventes en flacon homme, est assez clivant. Sa puissance est telle qu’il ne laissera personne indiffèrent, on l’aime ou on le déteste. Le sillage est atomique pour le malheureux qui ne saurait pas le doser. Chaque saison est une occasion de voir ce qu’il a de beau dans le ventre, ce parfum que l’on pourrait croire estival est splendide en hiver. N’hésitez pas à aller découvrir ou redécouvrir cette pépite de Sables, on valide. C’est une Eau de parfum disponible à 190€ pour 100ml.

Sables, une légende de la collection de Goutal
Sables d'Annick Goutal traverses les époques
Un avis sur le mythique Sables de Goutal

Alors, ces Sables de Goutal, ça vous emmène où ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

5 Commentaires

  1. Tibo

    Jolie voix Misia !

    J’en entends parler depuis un moment de ce Sables. Maintenant que je sais que j’aime l’immortelle en ayant découvert Immortelle Corse, je dois tester ce Sables si en plus la tenue et le sillage sont énormes !

    Réponse
    • Tibo

      Effectivement tenue et sillage monstres !
      De l’immortelle en grand, en gros, pas de détails ! Une immortelle qui petit à petit au fil des heures se caramélise, cramée par le soleil.
      On aurait aussi bien pu appeler ce parfum “Canicule”.

      Réponse
  2. Emma Gutierrez

    Merci pour cette critique.
    Je suis tombée récemment amoureuse de Sables, un vrai amour fou pour les facettes diverses de l’immortelle : réglisse, foin, tabac… Un feu d’artifices de senteurs délicieuses et surprenantes.

    Réponse
  3. Vincent

    Pour ma part, je le trouve similaire à Fougère Bengale de Parfum d’Empire. Sables est plus caramélisé alors que FB plus réglisse, immortelle, foin, tabac.

    Réponse
  4. Topart Philippe

    Malheureusement (peut-on dire) ce parfum a connu une reformulation beaucoup plus sage. Clivante, la formule initiale savait l’être et beaucoup plus puissante

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteure :

Misia, Animatrice / Auteure pour La Parfumerie Podcast

Misia

Auteure / Animatrice

Ne pas sentir comme tout le monde, c’est son créneau.
Elle apprécie de sortir des clichés, bousculer les idées reçues et provoquer la discussion.

Dingue d’olfaction, elle a toujours le nez fourré dans des livres et des sites sur le sujet.

Lire la bio de Misia

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.

Accento – Xerjoff

Accento – Xerjoff

Accento de Xerjoff, de la soupe de sucre calibrée pour l’asphyxie, une superbe recette bien Pop Niche qu’il vaut mieux éviter…

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale – Diptyque

Eau Capitale est un des parfums récents de Diptyque qui nous a vraiment conquis, une compo entière, belle et prenante signée par le regretté Olivier Pescheux.

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere c’est dernier chef-d’œuvre de Meo Fusciuni, une violette qui défie les plus grands du domaine, une réussite absolue signée Giuseppe Imprezzabile !

Arabie – Serge Lutens

Arabie – Serge Lutens

Arabie est un des classiques de Serge Lutens, il en a l’ADN type. Ce parfum invite au voyage dans une région du monde qu’il a tant exploré…