Givaudan

Givaudan est le plus grand fabricant mondial d’arômes et de parfums. Lumière sur le géant suisse.

Ses débuts

Givaudan est fondée en 1895 à Zurich, par Léon et Xavier Givaudan. Puis l’entreprise se déplace à Genève 4 ans plus tard et construit une usine à Vernier. En 1948, l’entreprise rachète Ersolko, ce qui permet à Givaudan d’effectuer une transition vers l’industrie des arômes.

Son développement

En 1963, Givaudan est acquise par Roche, une entreprise pharmaceutique suisse qui rachète également Roure, société fondée en 1820, célèbre pour ses huiles essentielles et ses compositions uniques, un an plus tard. En 1991, Givaudan et Roure fusionnent pour former Givaudan-Roure. La société s’est développée suite à de multiples acquisitions dont FIS en 2002, une division de Nestlé spécialisée dans les arômes et Quest International en 2007 qui lui permet de devenir leader dans la parfumerie.
Ses parfums et arômes, se retrouvent aussi bien dans les produits de grande consommation (savon, shampoing, lessive, désodorisants, dentifrice, bougie) et ceux de l’industrie agroalimentaire, que dans la parfumerie ou les cosmétiques, aussi bien pour des clients internationaux comme Unilever, Henkel ou L’Oréal que des clients régionaux comme Le Petit Marseillais. Un quart des produits de consommation contiennent des arômes et des parfums créés par Givaudan.

Le G logo de Givaudan, fournisseur de matières premières en parfumerie

Givaudan en parfums :

  • L’air du Temps Nina Ricci (1948)
  • Rive Gauche Yves Saint Laurent (1971)
  • Poison Christian Dior (1985)
  • Loulou Cacharel (1987)
  • Angel Mugler (1992)
  • Coco Mademoiselle Chanel (2001)
  • Terre d’Hermès Hermès (2006)
  • Opium Yves Saint-Laurent (2009)

L’école de parfumerie Givaudan

Elle est créée en 1946 par le parfumeur Jean Carles. Installée depuis 1997 sur le site d’Argenteuil (auparavant située à Grasse), un campus a également été ouvert à Singapour en 2015. Accompagnés dans leur apprentissage de 4 ans par Calice Becker, Directrice de l’école et Parfumeur (créatrice notamment de J’adore de Dior et de Velvet Orchid de Tom Ford), ils acquièrent les bases techniques de la parfumerie et cultivent leur imaginaire olfactif à la faveur de rencontres et de projets créatifs dégagés de toutes contraintes financières. Une école de référence, puisqu’un parfum sur trois dans le monde a été conçu par un parfumeur qui a fait l’école Givaudan, à l’image de Jean-Claude Ellena ou Jacques Polge.

Givaudan école de parfumerie

Le recours à l’intelligence artificielle

En 2019, Givaudan présente le Carto, un ordinateur couplé à un robot qui permet de créer en quelques minutes les jus imaginés sur écran par les créateurs. Il a été imaginé par Calice Becker. Son ordinateur fait tourner un algorithme en puisant dans une banque de données de 288 ingrédients les plus utilisés en parfumerie. Chacun est classé par familles olfactives et par accords. En fonction des analyses établies, l’ordinateur peut suggérer différentes harmonisations pour obtenir la meilleure combinaison et calculer la formule olfactive idoine. Il s’agit de maximiser l’utilisation de la matière première. C’est la première fois que Givaudan utilise l’intelligence artificielle au profit de la créativité de ses parfumeurs.

Givaudan en chiffres :

  • 5,8 millards d’euros de chiffre d’affaires dont 2,6 par sa division parfumerie
  • 15 852 collaborateurs dont 150 nez
  • 3 600 brevets actifs
  • 181 emplacements dans 50 pays dont 11 en France
  • 77 sites de production
  • 69 centres de création

En savoir plus sur les grands fournisseurs et entreprises de la parfumerie :

Firmenich

Firmenich

Firmenich est le deuxième acteur mondial de création de fragrances et d’arômes. Lumière sur cette société suisse de plus de 125 ans.