Eau Capitale – Diptyque

Avis Parfum

Eau Capitale, parfum lancé en 2019. Composé par Olivier Pescheux | Chypré Floral.

Eau Capitale est une création olfactive élégante qui est une véritable ode à la rose. C’est une réalisation qui m’a de suite séduit, pour plusieurs raisons que je vais tenter d’expliquer ici.

Écouter notre avis sur Eau Capitale de Diptyque

Eau Capitale Diptyque

Votre avis compte !

Donnez votre avis sur Eau Capitale par Diptyque :

Cliquez pour donner votre note !
[Total: 4 Average: 4.8]

Je donne mon avis

Faites-nous part de votre expérience avec ce parfum, chaque anecdote est un conseil !

Donnez de la force à vos gars ! Il a fallu à Zaïd 3 noirceurs pour réaliser cet avis !

Présentation et Article : Zaïd

Eau Capitale, une compo juste

L’ouverture fruitée et épicée qu’on ressent est riche et à la fois particulièrement douce. Rien de brouillon ici, au contraire on comprend tout. Une attaque assez puissante mais qui se calme en quelques minutes. La douceur de la rose se révèle alors. Ici, c’est une fleur opulente et puissante, avec de la finesse. En effet. elle arrive à ne pas aller d’un seul côté, dans le sens où elle se détache beaucoup de cet aspect gourmand que l’on ressent au départ, pour aller délicatement vers quelque chose de plus nuancé.

Une rose capitale

On dit que parfois certaines matières sont déjà un parfum en soi. Ici, cette rose en est la preuve. La manière dont elle est travaillée me fait toujours le même effet car elle est énergique et moderne, tout en contraste.  Un patchouli présent dès le départ, qui s’est effacé pour mieux revenir et amener cette puissance indispensable. Il n’est pas du tout poussiéreux sur moi. Bien que je le sente peu, sur d’autres il est bien présent. Il apporte cette profondeur que je trouve nécessaire pour rafraîchir en quelque sorte cette rose et donner de la texture.  Ce que je veux dire par là, c’est que c’est une réalisation toute en contradiction, dans le sens où le parfumeur a réuni plusieurs idées et en a donné un rendu harmonieux. Pari réussi.

Eau Capitale Diptyque

Diptyque, Paris.

La fragrance est présentée ici comme est un hommage à Paris, une interprétation poétique et contemporaine de la rose, avec les facettes d’un Chypré qui s’y prêtait tellement. On a affaire à un beau résultat, olfactivement, même si tout est subjectif en matière de Storytelling, on a les deux pieds à Paris, mais bel et bien dans celui de Diptyque et du regretté Olivier Pescheux.

Eau Capitale, une compo juste

Eau Capitale Diptyque

L’ouverture fruitée et épicée qu’on ressent est riche et à la fois particulièrement douce. Rien de brouillon ici, au contraire on comprend tout. Une attaque assez puissante mais qui se calme en quelques minutes. La douceur de la rose se révèle alors. Ici, c’est une fleur opulente et puissante, avec de la finesse. En effet. elle arrive à ne pas aller d’un seul côté, dans le sens où elle se détache beaucoup de cet aspect gourmand que l’on ressent au départ, pour aller délicatement vers quelque chose de plus nuancé.

Une rose capitale

On dit que parfois certaines matières sont déjà un parfum en soi. Ici, cette rose en est la preuve. La manière dont elle est travaillée me fait toujours le même effet car elle est énergique et moderne, tout en contraste.  Un patchouli présent dès le départ, qui s’est effacé pour mieux revenir et amener cette puissance indispensable. Il n’est pas du tout poussiéreux sur moi. Bien que je le sente peu, sur d’autres il est bien présent. Il apporte cette profondeur que je trouve nécessaire pour rafraîchir en quelque sorte cette rose et donner de la texture.  Ce que je veux dire par là, c’est que c’est une réalisation toute en contradiction, dans le sens où le parfumeur a réuni plusieurs idées et en a donné un rendu harmonieux. Pari réussi.

Diptyque, Paris.

La fragrance est présentée ici comme est un hommage à Paris, une interprétation poétique et contemporaine de la rose, avec les facettes d’un Chypré qui s’y prêtait tellement. On a affaire à un beau résultat, olfactivement, même si tout est subjectif en matière de Storytelling, on a les deux pieds à Paris, mais bel et bien dans celui de Diptyque et du regretté Olivier Pescheux.

Notre avis sur Eau Capitale de Diptyque

Eau Capitale est pour moi une reussite, la plus belle création chez Diptyque dans le sens où elle est facile à aborder tout en ayant une réelle identité. Un parfum qui se comprend facilement et qui est en même temps profond. La tenue est au rendez-vous et le sillage assez présent et reconnaissable. Sans jamais déranger personne, il se fait remarquer. Il est vendu en Eau de parfum uniquement, au prix de 160€ les 75ml.

Eau Capitale de Diptyque évoque Paris
Le flacon d'Eau Capitale de Diptyque avec son bouchon
Eau Capitale Diptyque avec une bougie

Et vous, cette Eau Capitale de Diptyque ça vous dit quoi ?

Faites profiter le lecteur de votre expérience, lâchez un commentaire !

3 Commentaires

  1. Liloo

    Très belle description pour cette beauté en effet.

    Réponse
    • Daniel

      J’ai eu l’occasion de le découvrir, en effet ce parfum est sympa, mais à 160 € les 75 ml ça commence à piquer ….

      Réponse
      • L'Ancien

        On est vraiment dans une ère très pimentée !

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auteur :

Zaïd : Auteur / Animateur de La Parfumerie Podcast

Zaïd

Auteur / Animateur

Zaïd n’a pas le temps avec les parfums de merde… il fout tout en l’air dès qu’il le peut en balayant ses étagères d’un seul revers de main. Place à la beauté, au vrai, à l’Art.

Lire la bio de Zaïd

La Parfumerie ne mâche pas ses mots dans ses avis Parfum

La sale équipe donne son avis sur les différentes références parfumées, nouveautés et anciennetés, du Mainstream, de la parfumerie de niche et du luxe, sans concession aucune, pour orienter l’acheteur ou tout simplement pour cracher le morceau.

Accento – Xerjoff

Accento – Xerjoff

Accento de Xerjoff, de la soupe de sucre calibrée pour l’asphyxie, une superbe recette bien Pop Niche qu’il vaut mieux éviter…

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere – Meo Fusciuni

Viole Nere c’est dernier chef-d’œuvre de Meo Fusciuni, une violette qui défie les plus grands du domaine, une réussite absolue signée Giuseppe Imprezzabile !

Arabie – Serge Lutens

Arabie – Serge Lutens

Arabie est un des classiques de Serge Lutens, il en a l’ADN type. Ce parfum invite au voyage dans une région du monde qu’il a tant exploré…

Un été – Obvious

Un été – Obvious

Un été par Obvious n’est pas un parfum “summer time” mais plutôt un souvenir qui l’évoque. Une ambiance crème solaire, propre et sans erreur.