La satisfaction infuse et diffuse…

Trouver enfin son parfum

Par l’Ancien
J’ai l’impression d’avoir chercher toute ma vie. Lors de notre premier passage avec le Zen chez Nose, rue Bachaumont à Paris, on s’était prêté au petit jeu du “diagnostic” 2.0 avec les iPad mini de la boutique… c’est ce jour là que je me suis fixé pour objectif de trouver MON parfum.
Choisir son Parfum : L'exemple du diagnostique de Nose Paris

Des années de recherches désespérées

Comme on l’a si bien expliqué dans le podcast, la seule vraie technologie pour choisir un parfum c’est notre nez ! Non pas que les algorithmes ne peuvent pas aider à trouver, mais il n’y a rien de mieux que flâner dans les rayons des parfumeries.

Car la fragrance désirée apparaitra probablement par surprise. Et c’est exactement ce qui a fini par m’arriver… après plus de dix ans de recherche ! 

Mon parcours m’a conduit partout :

  • J’ai sillonné tous les grands magasins
  • J’ai participé à tous les diagnostics mythos
  • J’ai consulté notre chère Patricia de Nicolaï dans un stand de l’Osmothèque à Grasse
  • J’ai lu la plupart des critiques parfums en ligne et sur papier !
Le Parfum Tuscan Leather de Tom Ford

Ton parfum viendra de nul part

Durant toute cette période je ne pensais pas pouvoir trouver un parfum qui m’impressionne plus que Tuscan Leather de Tom Ford. Mon seul numéro 2 était White Suede de la même marque. Je les snifais en me foutant les échantillons dans les narines. J’étais addict.

Mais finalement c’est ma curiosité olfactive qui a payé. Alors que je lisais beaucoup de critiques sur La Panthère de Cartier je me suis intéressé de plus prêt à ce parfum. Je le trouvais très bien fait, superbement exécuté. Mais rien de plus au niveau kif.

Un achat à l’aveuglette

Un beau matin je me suis décidé à acheter La Panthère Noir Absolu, convaincu que l’esprit, tel que “storytellé”, allait me plaire. Mon cher ami Bath-man qui l’a acheté pour moi sur Paris (j’étais à l’étranger) m’a dit que c’était très puissant, que ça n’allait pas me plaire. Que la version Édition Soir que je lui avait dit de sentir était très classe. Bien sûr je n’ai pas écouté son conseil.
Parfum La Panthère Édition Soir de Cartier

La gifle !

Bien que j’ai aimé la version Noir Absolu, ça n’est évidement pas mon type de parfum. Mais Bath-man étant un superhéros, il a eu la présence d’esprit de glisser un échantillon de l’Édition Soir. Quel choc ! 

J’ai succombé tel un coup de foudre, tout était enfin rassemblé. Ce parfum m’a comblé et ensoleille mon cœur depuis ce jour. Je me suis empressé de l’acheter sur le net et depuis j’ai du mal à porter autre chose.

Quand on est un passionné de parfum, ce sentiment est comme celui d’avoir trouvé son âme sœur, voir même de s’être trouvé soi-même ! La fragrance parfaite est celle qui laisse trainer notre identité dans son sillage et qui laisse notre ADN sur les draps qui nous ont couverts. Aujourd’hui l’âme se repose et l’homme est comblé. Juste pour ça, ça méritait d’être partagé.