Les paramètres de la critique Parfum

Comment juge-t-on un parfum ?

L’introduction de notre épisode d’avis en rafale était importante. On va s’expliquer un peu plus en détail ici car juger un parfum se doit de s’inscrire dans une démarche rationnelle.

Juger un parfum, les critères

Juger en respectant des paramètres évidents

Le parfum change, d’époque en époque, les goûts aussi. Les parfumeurs s’adaptent comme ils peuvent, parfois d’eux-mêmes, souvent sous la pression des directions artistiques. Lorsqu’on juge un parfum on se doit, certes, de considérer les techniques de la parfumerie classique, mais on doit aussi avoir une bonne compréhension, en parallèle, des attentes des consommateurs.

On remarque que trop de critiques parmi les pros se contentent d’analyser la composition et d’en tirer des conclusions. De quelle famille est le parfum ? De quel parfum s’inspire le parfum ? La finesse, la poésie, etc. Parfois, bien sûr, à juste titre.

Quand la critique va au-delà de cet univers

Le problème se trouve chez certains magiciens. Des critiques au nez tellement fin, tellement supérieur, étant eux-même d’excellents compositeurs de parfums ou des espoirs évident de la discipline. Ils se retrouvent ainsi à décortiquer la formule et ne plus comprendre le récit d’une manière simple.
Critères pour juger un parfum, certaines critiques sont trop pointues

On a eu affaire à l’époque à l’un d’entre eux. On déclarait que B. Balenciaga, à son lancement, était un très beau parfum. Un de ses collègues s’exclamait alors : « C’est le parfum de l’année » !

Lors de la sortie de la version Intense, on communiquait à nouveau en disant qu’on ne comprenait pas l’intérêt de cette version. L’ami du premier intervenant déclara alors « de base, je n’ai même pas compris la première version ».

La Newsletter fumante de ton podcast parfum

La Parfumerie débarque par mail pour des courriers inclassables, parfumés mais toujours aussi épicés, et te proposer quelques bons plans dès qu’ils sont disponiblesEn savoir +

Décryptage d'un parfum, les critères pour juger

Voir le beau sans radiographier son squelette

C’est quelque chose de symptomatique du monde parallèle dans lequel vit cette personne. C’est un vrai grand critique de parfum et un professionnel hors paire. Son collègue l’est d’ailleurs tout autant, mais à la différence qu’il maitrise ce qui se fait sur le marché et qu’il garde une réflexion axée sur le beau et l’efficacité. Ne voir que l’aspect technique, qui d’ailleurs n’est que rarement perçu de nos jours par le consommateur, ne donne qu’un avis biaisé sur le parfum.
Juger avec justice, la critique du parfum et ses critères essentiels

Question de contexte

C’est en cela qu’on essaie d’être au juste milieu de la critique. Certains nous trouvent durs à cause de notre manière de parler où juste parce qu’on critique des marques qui sont encensées sur Youtube. Mais si ces gens entendaient les avis de ces personnes que l’on a fréquentées, il nous trouveraient trop doux. 

Être critique dans cette sphère du parfum comporte forcément des tendances et des vagues, parfois des tempêtes. C’est à cause de cela qu’on a donné un avis tranché sur Pierre Guillaume. Le contexte dans lequel on a évolué pendant plus de 6 ans, celui de la sphère des critiques parfum, nous a poussé à être clair dans notre déclaration.

On s’appuie donc sur notre propre expérience, de consommateurs, de vendeurs, de rats de laboratoire, de plus de 15 ans, pour poser nos avis en podcast. Le parfum, sa compréhension, n’est qu’un parcours construit sur la durée et la persévérance.

Mettons à mal les mythos et les voleurs. Soutenons les marques émérites !

Soyons l’étincelle

 #MettonsLeFeuAuParfum 🔥

Réagissons ! Parlons-en sans tabou…

Postez votre avis :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les archives parfum de La News’

pour aller plus loin dans le monde des bonnes odeurs

La hype Tom Ford ?

La hype Tom Ford ?

La Hype Tom Ford ? Du chauvinisme françaisPuisqu'on nous a lancés sur le sujet, répondons clairement. Depuis nos débuts dans la sphère du parfum en France, on entend que du bien de la part des parfumeurs qu'on a pu côtoyer sur Tom Ford. Et ce, venant de connaisseurs...